•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Surf de voiture : des accusations plus graves après la mort de la victime

Dustin Duggan est accusé de conduite dangereuse et de négligence criminelle causant la mort.

Dustin Duggan est accusé de conduite dangereuse et de négligence criminelle causant la mort.

Photo : Radio-Canada

Yannick Bergeron

Un jeune homme de Québec a vu les accusations portées contre lui s'alourdir à la suite de la mort de son ami, dans une affaire de surf de voiture.

Dustin Duggan fait face à des accusations de conduite dangereuse et de négligence criminelle causant la mort, à la suite d'un événement survenu dans le quartier Montcalm.

Le 12 avril, Guillaume Keyser-Leblond se serait agrippé avec sa planche à roulettes au véhicule conduit par Duggan, sur la rue des Franciscains.

Lors d'une manœuvre, Keyser-Leblond est tombé au sol, se blessant gravement.

Le conducteur a été accusé le lendemain de lui avoir causé des lésions.

La victime a cependant succombé à ses blessures après deux semaines d'hospitalisation.

Nouvelles accusations

La poursuite a donc déposé de nouvelles accusations pour lesquelles Dustin Duggan risque une peine plus sévère.

Il est en liberté durant le processus judiciaire, mais doit respecter certaines conditions.

Le jeune homme de 20 ans n'a pas le droit de conduire et de consommer d'alcool.

Son dossier reviendra devant le tribunal au mois de septembre.

Québec

Justice et faits divers