•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’embauche d’un conseiller spécial en matière d’inondations applaudie

De l'eau qui s'écoule d'un barrage et un bâtiment inondé

Rivière des Français avait déclaré l'état d'urgence dimanche en mai dernier en raison d'inondations.

Photo : Avec l'autorisation de Randy Hazlett

Radio-Canada

Grandement touchée par des crues printanières, la municipalité de Rivière des Français, dans le Nord-Est ontarien, accueille favorablement la nomination d'un conseiller spécial en matière d'inondations par le gouvernement provincial.

Doug McNeil aura pour mandat de conseiller la province sur les mesures à prendre pour atténuer les effets des inondations et pour assurer le rétablissement des communautés.

Il doit notamment évaluer les rôles et les responsabilités des gouvernements, des agences et organismes participant à la gestion des inondations.

Je pense que c'est une bonne idée. Nous avons demandé à la province et au fédéral de mettre en place un groupe pour regarder aux inondations et le protocole sur l’ouverture ou la fermeture des barrages.

Gisèle Pageau, mairesse de Rivière des Français

Mme Pageau dit espérer que la nomination du conseiller spécial mènera à une nouvelle étude sur la gestion des barrages dans le bassin versant.

Une femme devant une pile de sacs de sable.

La mairesse de Rivière des Français, Gisèle Pageau.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Dans le Nord de la province, la municipalité de Nipissing Ouest a aussi subi des dommages lors des crues printanières.

Plus à l’est, d’importantes inondations ont frappé la communauté de Mattawa, située en bordure de la rivière des Outaouais.

Lors d’une rencontre publique tenue au début du mois, des résidents avaient posé des questions sur la gestion des inondations et demandé un plan de lutte plus efficace.

Nord de l'Ontario

Politique