•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des donateurs de l’Université Laurentienne visés par une tentative d'hameçonnage

Une affiche de l’Université Laurentienne

La sécurité des systèmes informatiques de l'Université n'a pas été compromise, selon le directeur des technologies de l'information.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

Un certain nombre de donateurs de l’Université Laurentienne, à Sudbury, ont reçu un courriel frauduleux qui semblait avoir été envoyé par le bureau du développement de l’Université et qui leur demandait de l’argent ou l’examen d’une facture.

Le directeur principal des technologies de l'information de l’Université Laurentienne, Luc Roy, a déclaré que l’établissement a mené une enquête. Jusqu’à présent, selon lui, les personnes ciblées ne sont pas tombées dans le piège.

M. Roy donne également l’assurance qu’au cours des tentatives d’hameçonnage, les systèmes de l’université n’ont pas été piratés.

Un homme dans un studio de radio.

Luc Roy est le directeur principal des technologies de l'informatique à l'Université Laurentienne.

Photo : Radio-Canada / Elsa Simbagoye

Il n’y a pas de vol d’informations privées, il n’y a rien qui puisse réellement compromettre les utilisateurs, affirme M. Roy. Le problème potentiel est qu’ils pourraient être victimes d’une tentative d’hameçonnage.

M. Roy ajoute que l’université mettra bientôt en place un nouveau système d’authentification pour protéger son corps professoral, son personnel et ses étudiants.

Nous avons ce qu’on appelle une authentification à deux facteurs, donc non seulement il vous demandera votre mot de passe, mais il vous demandera aussi de vous authentifier d’une autre manière.

Luc Roy, directeur principal des technologies de l'information de l’Université Laurentienne

En 2017, un étudiant de l’Université Laurentienne a été accusé d’avoir piraté l’université pour démontrer la vulnérabilité de son système.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Fraude