•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas d'hébergement au Gîte du Mont-Albert en cas de grève générale à la Sépaq

Le Gîte du Mont-Albert, édifice blanc au toit gris, compte deux rangées de nombreuses lucarnes.

Gîte du Mont-Albert, en Gaspésie

Photo : SEPAQ

Radio-Canada

Tous les services d'hébergement du Gîte du Mont-Albert, dans le parc national de la Gaspésie, seront compromis si la grève générale des 1500 syndiqués des parcs de la Sépaq est déclenchée samedi.

Même si la Sépaq affirmait la semaine dernière que les centres d’hébergement demeureraient ouverts dans l’éventualité d’une grève, la société annonce finalement qu’une quinzaine de campings et d’établissements touristiques fermeraient leurs portes.

Ainsi, les 60 chambres du Gîte du Mont-Albert (auberge et pavillon) ainsi que les 23 chalets du Gîte et de la Rivière seraient fermés s’il y a débrayage. Aucune arrivée ne pourrait s’effectuer à compter du 21 juillet. Les visiteurs ne pourraient pas non plus profiter de la piscine, et les services de restauration seraient réduits.

La Sépaq indique que les clients [du Gîte du Mont-Albert] dont les réservations ne pourront pas être maintenues seront contactés directement.

Dans le parc national de la Gaspésie, la location d’embarcations nautiques et les activités de découverte seraient aussi annulées, mais les campings resteraient ouverts.

Aux parcs nationaux de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé et de Miguasha, les activités de découverte et le service de casse-croûte ne seraient plus offerts aux visiteurs.

Un tableau des établissements touchés par une possible grève est présenté sur le site Internet de la Sépaq (Nouvelle fenêtre).

La Sépaq y mentionne qu’il est possible que le ménage dans les unités d’hébergement qui demeureront ouvertes soit fait de façon sommaire.

Diverses options seront offertes aux clients touchés par une grève générale, dont celles de se faire créditer ou rembourser un séjour, ou encore de le reporter.

Une ligne téléphonique (1 800 665-6527) est mise à la disposition des clients.

Quelque 300 employés de la Sépaq sont déjà en grève depuis mercredi.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Tourisme