•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de pèlerins à la 145e neuvaine de Pointe-au-Père

Église de Pointe-au-Père pendant la neuvaine

La neuvaine a lieu du 17 juillet au 26 juillet à Pointe-au-Père.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Miriane Demers-Lemay

Des centaines de pèlerins sont attendus au Sanctuaire Sainte-Anne-de-la-Pointe-au-Père au cours des prochains jours pour participer à la 145e neuvaine.

Des croyants se déplacent de la Matapédia, du Témiscouata, de Matane, ainsi qu'ailleurs au Québec pendant les dix jours de l'événement.

Depuis une dizaine d'années, un couple vient de Sainte-Julienne, à près de 600 kilomètres de Pointe-au-Père, pour y participer.

Moi je ne marchais pas, j’ai été cinq ans sans marcher, j’étais censé ne plus jamais marcher, raconte Marcel Archambault, qui s’appuie sur sa canne et sa foi pour marcher de nouveau. On allait à Sainte-Anne, mais depuis que c’est fermé, on vient ici à Pointe-au-Père.

C’est les croyances qu’on a. Sainte-Anne est ma patronne. J’y ai toujours fait confiance, on passe à travers des épreuves, renchérit sa compagne, Denise Portelance.

Les plus grandes messes remplissent l’église, d’une capacité de près de 600 places, selon un bénévole de l’événement, André-Albert Gagné. Ce dernier ajoute que, pour l'onction des malades, le dimanche 21 juillet, cinq autobus transportant des personnes vivant avec un handicap sont attendus.

Chaque année, on est 150 personnes qui préparent tout ça.

André-Albert Gagné, bénévole
Intérieur du Sanctuaire Sainte-Anne-de-la-Pointe-au-Père

Des centaines de personnes de la région sont attendues pour les différentes célébrations de la 145e neuvaine, du 17 au 26 juillet.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Pour moi, c’est un réconfort, témoigne Carmelle Labbé, une résidente des environs qui participe à la neuvaine depuis une quarantaine d’années. Les gens qui prient, accueillent et donnent de soi.

La neuvaine a lieu du 17 juillet jusqu’à la fête de Sainte-Anne, le vendredi 26 juillet. La dernière messe de l’événement sera présidée par Mgr Denis Grondin.

Bas-Saint-Laurent

Croyances et religions