•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke répond à l'appel de Faire danser un village

Des gens qui dansent dans la côte King près du cénotaphe

Plusieurs Sherbrookois ont dansé dans la côté King jeudi matin.

Photo : Radio-Canada / Brigitte Marcoux

Radio-Canada

Ils étaient nombreux à s'être levés aux aurores pour aller se déhancher dans la côte King à Sherbrooke. Ces lève-tôt avaient répondu à l'appel de l'organisation de « Faire danser un village ».

Le concept est simple : faire danser des citoyens dans leur milieu de vie au son d'une musique écrite par des gens de l'endroit. Le tout sera diffusé dans une vidéo.

Ils étaient plus de 70 personnes, des petits, des plus grands, des danseurs de Swing Sherbrooke, les membres du groupe Hey Major et et même quelques têtes blanches, à s'être prêtées à l'exercice.

On est extrêmement touchés de ce tournage. Les gens sont généreux, sont présents avec leur coeur, les regards sont différents. La chanson les touche beaucoup. La réponse pour la captation publique est fantastique, s'est réjoui la productrice de la vidéo, Marie-Claude Lord.

L'équipe tourne cette vidéo depuis quelques jours déjà aux quatre coins de la ville. Les gens, après le tournage, nous disent que c'est tellement une belle expérience. On mise sur l'expérience humaine aussi. Il y a des gens qui pleurent et nous aussi on pleure!, dit-elle en riant.

L'idée derrière ce projet est tout simplement de « rassembler les gens ». C'est de créer un moment où on se sent liés ensemble et que l'on fait "wow! on vit dans cette ville, dans ce quartier. On a la chance d'être ensemble. On peut s'entraider, ça peut être l'fun. On n'a plus de moment pour célébrer alors de se le permettre à 6 h 30, dans une rue, c'est possible!, raconte, tout sourire, Mme Lord.

La productrice assure que la Ville a facilité le tournage de la vidéo.Ce matin, les travailleurs qui installaient les pancartes et les barrières avaient le sourire et avaient le goût de venir danser!

C'est la journaliste et parolière Mélanie Noël qui signe les mots de la chanson sur laquelle les Sherbrookois danseront. Quant à la musique, elle a été confiée au duo Hey Major.

Sherbrooke n'est pas la première ville qu'elle fait danser. Au cours des derniers mois, les habitants de Magog, Lac-Brome et la région de Brome-Missisisquoi ont participé à l'aventure.

Si tout se passe comme prévu, la vidéo sera dévoilée en septembre prochain.

Estrie

Danse