•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incendie dans un studio d’animation fait au moins 33 morts au Japon

De la fumée se dégage d’un immeuble abritant un studio d’animation de Kyoto qui a été la proie des flammes le 18 juillet 2019.

Photo : Associated Press

Radio-Canada

L'incendie qui a ravagé un studio d'animation réputé à Kyoto a fait 33 morts et 36 blessés, dont 10 sont dans un état grave, selon les pompiers de la municipalité. La police croit que le brasier est d'origine criminelle.

Vingt victimes ont été retrouvées au troisième et dernier étage du studio de Kyoto Animation, a précisé le porte-parole des pompiers, Kazuhiro Hayashi, tandis que onze se trouvaient au second étage, et deux au premier.

Selon des informations diffusées par des médias japonais, l'incendie pourrait avoir pris naissance devant l'entrée principale du studio, forçant les employés à l'intérieur à trouver d'autres façons de quitter les lieux.

La police n'a pas tardé à avancer que l'incendie, qui s'est déclaré vers 10 h 30, heure locale, est d'origine criminelle. Un homme a versé un liquide inflammable et a mis le feu, a commenté sans détour un porte-parole de la préfecture de Kyoto.

Selon la chaîne publique japonaise NHK, le suspect est un homme de 41 ans, qui a lui aussi été blessé et qui est maintenant hospitalisé sous surveillance policière. Il n'aurait pas encore été interrogé.

Il a dit : "Vous allez mourir", a raconté un témoin de la chaîne NHK. J'ai entendu deux fortes explosions, a rapporté un autre.

Nous avions reçu des courriels de menaces de meurtre, a indiqué le président-directeur général de Kyoto Animation, Hideaki Hatta. Celui-ci affirme ne pas pouvoir supporter le fait que ceux qui représentent l'industrie de l'animation au Japon aient été blessés ou aient ainsi perdu la vie.

La situation est « trop effroyable pour la décrire avec des mots », a pour sa part commenté le premier ministre japonais Shinzo Abe sur Twitter.

Kyoto Animation, mieux connu sous le nom de KyoAni, est une société qui produit des dessins animés, crée des personnages, conçoit et vend des produits dérivés de ses séries souvent tirées de mangas, dont Munto, Lucky Star, La Mélancolie de Haruhi Suzumiya ou encore K-On!

Certains sites utilisés dans ses histoires, qui mettent souvent en scène des étudiantes de niveau secondaire, sont d'ailleurs devenus des lieux de pèlerinage pour ses fans.

Kyoto Animation, qui comprend aussi une école d'animation, possède deux immeubles de studios, dont celui qui a été incendié, et a son siège dans la préfecture de Kyoto. Elle emploie 160 personnes.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Faits divers

International