•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

54 arbres menacés d'abattage maintenant protégés par la province

Un arbre au coeur d'une forêt dense.

L'écologiste forestier Andy MacKinnon, parle d'un vieil arbre de type Grand Sapin qui culmine à près de 50 mètres de hauteur dans la zone côtière des sapins de Douglas, dans le parc régional Francis-King, à Saanich.

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Radio-Canada

Certains des plus grands arbres centenaires de la Colombie-Britannique figurent maintenant sur la liste des espèces protégées. Le gouvernement de la Colombie-Britannique protégera 54 arbres, ainsi qu'une zone tampon de 1 hectare entourant chacun des géants.

Les arbres ont été inscrits au registre Big Tree, de l’Université de Colombie-Britannique (UBC), qui répertorie 347 des plus grands arbres de chaque espèce de la province.

Les arbres sont situés dans plus de deux douzaines de localités, notamment dans le centre de la Colombie-Britannique, les Kootenays, Haida Gwaii, l'île de Vancouver et la vallée du Fraser.

Sur la liste des espèces figurent les arbousiers, le Douglas côtier, l'if du Pacifique, le pin ponderosa, l'épinette de Sitka, le thuya géant et le pin blanc.

Une protection « plus vaste »

Le ministre des Forêts, Doug Donaldson, dit que cette annonce marque le début d'une discussion plus approfondie sur l'avenir de la gestion des forêts de la province.

Il indique qu'à compter de cet automne un groupe indépendant composé de deux personnes rencontrera les Premières Nations, l'industrie et les collectivités pour savoir comment gérer les vieux arbres de la province.

À l'heure actuelle, 55 % des forêts anciennes situées sur des terres de la Couronne dans la région côtière de la Colombie-Britannique sont protégées de l'exploitation forestière.

Avec les informations de La Presse canadienne

Colombie-Britannique et Yukon

Faune et flore