•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaspé fait la chasse aux individus qui nourrissent les pigeons

Des pigeons sur le sol.

Des pigeons sur le sol (archives)

Photo : Luc Lavigne

Radio-Canada

La Ville de Gaspé a décidé de sévir contre ceux qui nourrissent les pigeons. Le conseil municipal a adopté un nouveau règlement qui prévoit une amende pouvant atteindre 2000 $ en cas de récidive.

Ce règlement, adopté lundi, vise à régler ce problème qui irrite les commerçants du centre-ville de Gaspé depuis déjà un an.

La présence des pigeons près des commerces est causée par des résidents qui les nourrissent fréquemment.

Des commerçants du centre-ville ont décidé de ne pas attendre l'intervention de la Ville pour chasser ces pigeons de la rue de la Reine, notamment en posant des filets et des tiges métalliques sur les toits.

Un commerçant de Gaspé, Jean-François Gavioli, a décidé d'installer un appareil qui détecte les mouvements et qui émet un ultrason pour indiquer aux volatiles qu'ils ne sont pas les bienvenus.

Jean-François Gavioli sourit. Il est sur la terrasse de son commerce.

Commerçant au centre-ville de Gaspé, Jean-François Gavioli fait la chasse aux pigeons.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Les gens en terrasses ou les gens qui s'arrêtent peuvent avoir des excréments qui tombent de tous les côtés.

Jean-François Gavioli, commerçant

Il espère maintenant que le règlement municipal n'arrive pas trop tard et que les pigeons n'ont pas eu le temps de se reproduire en grand nombre depuis l'automne.

Le règlement, qui touche aussi les goélands, va entrer officiellement en vigueur le mercredi 24 juillet.

Avec les informations de Martin Toulgoat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Faune et flore