•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux records battus à la passe migratoire du saumon de Matane

Plusieurs saumons nagent dans une passe migratoire.

Des saumons de la rivière Matane

Photo : Gracieuseté: Société de gestion de la rivière Matane.

Radio-Canada

Deux données frappantes : le 8 juillet, un saumon de 130 centimètres a franchi la passe. Mais surtout, le 15 juillet, 248 saumons ont composé la plus importante montaison dans la rivière.

L'ancien record de longueur revenait à un saumon de 122 centimètres. Et l'ancienne migration la plus importante datait du 9 août 2003 avec 245 saumons.

Depuis les derniers jours, beaucoup de pêcheurs fréquentent la rivière. Il y a un engouement grâce aux belles journées de montaison avec du saumon frais en grande quantité dans la rivière. Ça alimente l'excitation des pêcheurs et ils sont au rendez-vous, explique Sébastien Lavoie, le directeur de la Société de gestion de la rivière Matane (SOGERM).

De nombreux facteurs ont favorisé la présence de ce grand nombre de saumons dans la rivière, notamment les marées et le débit de la rivière. La pluie des jours précédant la montaison record a aussi contribué à faire augmenter le nombre de poissons.

La montaison totale des saumons est très variable. Jusqu'à présent, le nombre de saumons présents dans la rivière Matane a dépassé la moyenne habituelle.

D'après les informations d'Ann-Sophie Gravel

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Faune marine