•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier lieutenant-gouverneur autochtone nommé en Saskatchewan

Russell Mirasty, médaillé.

En reconnaissance de ses contributions, Russell Mirasty a reçu la Médaille du service méritoire en 2017.

Photo : Gouvernement de la Saskatchewan

Radio-Canada

Le premier ministre Justin Trudeau annonce la nomination de Russell Mirasty comme prochain lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan.

Russell Mirasty était jusqu'ici directeur des relations avec les Autochtones et du Nord, au ministère des Relations gouvernementales de la Saskatchewan.

Premier lieutenant-gouverneur autochtone à être nommé en Saskatchewan, M. Mirasty compte plus de 35 ans de carrière au sein de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Membre de la bande indienne de Lac La Ronge, la Première Nation la plus importante de la Saskatchewan et l’une des 10 plus grandes au pays, il a été le premier Autochtone à diriger une division de la police nationale.

Reconnu pour sa capacité à tisser des liens, M. Mirasty est un leader exceptionnel qui a ouvert la porte de la police nationale aux peuples autochtones.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Une fois à la retraite, M. Mirasty a continué d'être au service des habitants de la Saskatchewan en aidant à diriger un processus de consultation provincial sur l’amélioration du système d’éducation.

Grâce à ses attaches au sein des communautés autochtones et à sa riche expérience au sein de la GRC, M. Mirasty va donner une nouvelle valeur au rôle de lieutenant-gouverneur.

Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

Les Premières Nations se félicitent de la nomination

Plusieurs Premières Nations saluent le choix de Russell Mirasty comme lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan.

Le chef de la La Fédération des Nations autochtones souveraines de la Saskatchewan (FSIN), Bobby Cameron, dit que cette nomination est une « grande fierté » pour les Autochtones de la province.

Il estime que la nomination de Russell Mirasty, qui parle couramment la langue crie, est un bon pas vers la réconciliation.

« Commençons à réparer nos relations en étant exemplaires. Les changements durables découlent de la volonté politique », déclare-t-il, dans un communiqué.

À ce sujet, l’ancien chef de protocole de la province, Michael Jackson, affirme que, ces dernières années, les lieutenants-gouverneurs ont joué un rôle important dans la réconciliation avec les Premières Nations de la province. Il se réjouit du choix du gouvernement fédéral.

« Je sais que Russell Mirasty est un choix formidable pour le poste de [lieutenant-gouverneur] en Saskatchewan », dit-il.

La nomination de Russell Mirasty survient après la mort de l’ancien lieutenant-gouverneur, Thomas Molloy, le 2 juillet dernier, d’un cancer.

L’assermentation de Russell Mirasty, comme 23e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan, doit avoir lieu jeudi matin.

Le mandat d’un lieutenant-gouverneur est d’une durée d’au moins cinq ans.

Saskatchewan

Politique provinciale