•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« El Chapo » condamné à la prison à vie

Joaquin Guzman, El Chapo

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le trafiquant de drogue le plus connu de la planète, Joaquín « El Chapo » Guzman, a été condamné sans surprise à une peine de prison à vie, mercredi, par un juge fédéral de New York.

Le chef du très puissant cartel de Sinaloa avait été reconnu coupable en février des 10 chefs d'accusation retenus contre lui, dont trafic de drogue, complot pour meurtre et implication dans une entreprise criminelle. Il était donc acquis qu'il serait condamné à la prison à perpétuité.

Le juge Brian Cogan a toutefois symboliquement assorti cette peine de 30 ans de prison supplémentaires pour utilisation d'armes automatiques, et a ordonné la saisie de 12,6 milliards de dollars américains acquis grâce à ses activités illicites.

Les procureurs responsables de son dossier ont démontré lors du procès que l'organisation criminelle de l'homme de 62 ans a fait entrer des tonnes de cocaïne, d'héroïne, de méthamphétamine et de marijuana aux États-Unis sur une période de 25 ans.

Ils ont également prouvé qu'une armée de tueurs à gages avait la tâche de kidnapper, torturer et assassiner quiconque se mettait en travers de son chemin. L'un d'eux est même venu raconter aux jurés qu'il s'était fait construire une salle de torture insonorisée.

Emma Coronel Aispuro, entourée de plusieurs gardiens de sécurité.

La femme de Joaquin Guzman, Emma Coronel Aispuro, était entourée de plusieurs gardiens de sécurité à son arrivée au tribunal fédéral de Brooklyn pour connaître la peine de son mari.

Photo : Getty Images / Drew Angerer

Avant de recevoir sa peine, Guzman s'est exprimé pour la première fois depuis son extradition aux États-Unis, en janvier 2017.

Il s'est ironiquement plaint de ses conditions de détention, affirmant avoir été torturé physiquement, psychologiquement et mentalement 24 heures sur 24. Il a aussi affirmé que son procès n'avait pas été juste.

Mon cas a été entaché et vous m'avez refusé un procès juste, alors que le monde entier regardait. Quand j'ai été extradé aux États-Unis, je m'attendais à avoir un procès juste, mais ce qui est arrivé est exactement le contraire, a-t-il dit.

Les avocats de Guzman ont déjà indiqué qu'ils comptaient porter le verdict de culpabilité en appel, en faisant valoir des informations selon lesquelles des membres du jury auraient contrevenu aux directives en lisant des nouvelles sur le procès.

Entrevue avec Frédéric Saliba à l'émission 24/60

Direction l'Alcatraz des Rocheuses?

Selon de nombreux experts, El Chapodevrait purger sa peine à l'Administrative Maximum Facility, un établissement situé au milieu de nulle part, à Florence, au Colorado. Surnommée l'Alcatraz des Rocheuses, la prison est considérée comme la plus sûre des États-Unis.

Une prison dans un désert.

Érigée en plein désert, la prison de Florence, au Colorado, abrite les criminels les plus dangereux des États-Unis, dont Terry Nichols, qui a été complice dans l'attentat d'Oklahoma City, ou le Français Zacarias Moussaoui, qui a participé à la préparation des attentats du 11 Septembre.

Photo : The Associated Press / Brennan Linsley

El Chapo, qui signifie « le petit », en espagnol, avait fait les manchettes avant même le début de son procès en s'évadant pour une seconde fois d’une prison mexicaine en 2015.

Il avait d'ailleurs fait parler de lui pendant sa cavale grâce à une entrevue exclusive accordée à l’acteur américain Sean Penn pour le compte du magazine Rolling Stone.

Arrêté à nouveau en janvier 2016, il a cette fois été extradé aux États-Unis, où son procès a finalement débuté en novembre 2018 à Brooklyn. Des mesures de sécurité exceptionnelles visant à protéger les jurés, les spectateurs et les témoins avaient été déployées pour l'occasion.

Le pont de Brooklyn est fermé en direction de Manhattan pour laisser passer le convoi transportant Guzman. le convoi est notamment composé de voitures de police et d'une ambulance. Des curieux suivent ce déplacement.

Le pont de Brooklyn a été fermé à chaque fois que Joaquin « El Chapo » Guzman a été transporté de Manhattan, où il était détenu, à Brooklyn, où il a été jugé. Cette photo a été prise le 10 octobre, après une comparution.

Photo : Getty Images / TIMOTHY A. CLARY

Durant les trois mois qu'a duré son procès, les procureurs américains ont fait défiler devant la cour pas moins de 50 témoins qui ont levé le voile sur les opérations criminelles du cartel de Sinaloa.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Drogues et stupéfiants

International