•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau pavillon d'accueil pour le « plus grand espace vert » de Lévis

Le pavillon d'accueil a été construit pour offrir une vue complète sur le fleuve Saint-Laurent avec l'installation de plusieurs fenêtres.

Le pavillon d'accueil a été construit pour offrir une vue complète sur le fleuve Saint-Laurent avec l'installation de plusieurs fenêtres.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada

La Ville de Lévis inaugure son nouveau pavillon d'accueil pour le parc de la Pointe-De la Martinière, un investissement de 1,2 million de dollars.

« Avec ce pavillon d'accueil, nous souhaitons faire connaître encore davantage ce parc de conservation exceptionnel de 125 hectares », se réjouit le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Le parc de la Pointe-De la Martinière, une fois et demie plus grand que les plaines d'Abraham, représente le plus grand espace vert de Lévis.

« Le pavillon permettra d'offrir des services d'accueil et d'interprétation pour les usagers du parc », ajoute le maire.

En symbiose avec l'environnement

Le pavillon d'accueil a été construit pour offrir une vue complète sur le fleuve Saint-Laurent avec l'installation de plusieurs fenêtres.

Il est également situé dans une pente, dans le but de se fondre dans le paysage.

Le pavillon permettra d'offrir des services d'accueil et d'interprétation pour les usagers du parc.

Le pavillon permettra d'offrir des services d'accueil et d'interprétation pour les usagers du parc.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Le pavillon se situe le long de la piste cyclable le Parcours des Anses et la Cycloroute de Bellechasse. Il est également situé près de la passerelle Harlaka, un lieu « stratégique », selon la Ville.

Avec l'inauguration de son pavillon d'accueil, Lévis indique avoir investi 5,2 millions de dollars dans ses espaces verts en 2019.

Politique municipale

Politique