•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 3000 nouvelles places en garderie à risque à Toronto

Des enfants jouent avec des jouets.

Les villes et les conseils scolaires devront payer les frais de fonctionnement, sans quoi les projets ne pourront aller de l’avant.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La création de plus de 3000 places en garderie dans les écoles de Toronto est compromise, selon le maire John Tory, en raison d’une décision du gouvernement provincial.

Les 51 projets de services de garde entraîneraient la création de 3049  places.

Le gouvernement provincial précédent avait promis de couvrir les coûts d’exploitation de ces projets de services de garde dans des écoles, mais les conservateurs voient les choses autrement.

Selon Stan Cho, adjoint parlementaire du ministre des Finances, les libéraux ont fait des promesses qu’ils ne pouvaient pas tenir. Il ajoute que la Ville devra trouver, dans son budget, des sources d’économies qui lui permettront de couvrir les frais d’exploitation des 51 projets.

Dans une note de service envoyée en avril aux municipalités, le ministère de l’Éducation a fait savoir que les villes et les conseils scolaires devraient payer ces frais. S’ils ne pouvaient confirmer d’ici au 30 août que ce serait le cas, les projets seraient annulés.

Le maire au micro en conférence de presse

Le maire de Toronto, John Tory

Photo : Radio-Canada

Lors d’une conférence de presse mardi, le maire Tory a déclaré qu’il allait presser la province de revenir sur sa décision. L’impôt foncier, qui est la principale source de revenus de la Ville de Toronto, ne doit pas servir à financer entièrement des programmes sociaux comme celui-ci, a-t-il affirmé.

Le maire estime que la plupart des Torontois n’ont pas moyens de payer plus cher pour les services de garde. Et les gens ont besoin de garderies, a-t-il ajouté. Ce service existe pour permettre aux gens de travailler.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique