•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

25e homicide à Winnipeg : c’est comme si on enlevait une partie de vous, dit l’ami de la victime

Le visage d’un jeune homme aux longs cheveux

Christopher Helstrom, était originaire de The Pas au Manitoba

Photo : Facebook /Christopher Helstrom

Radio-Canada

Christopher Helstrom est mort après avoir été attaqué dans un immeuble du nord de Winnipeg la fin de semaine dernière. La police de Winnipeg a déposé une accusation de meurtre au deuxième degré contre Philip William Bennett, 46 ans.

Christopher Helstrom, âgé de 27 ans, a été retrouvé blessé dans le couloir de l’immeuble de l’avenue Flora, entre les rues McGregor et McKenzie, samedi, aux environs de 17 h 30.

Il a été transporté à l’hôpital, où il est mort.

Philip William Bennett a été arrêté lundi. Il fait face à neuf accusations, dont meurtre au deuxième degré, vol à main armée, plusieurs chefs de possession d'une arme dans un but dangereux et non-respect d'un engagement.

L'homme fait également face à 33 accusations antérieures, y compris de voies de fait multiples, plus d’une douzaine de vols et d'entrées par effraction.

Selon la police, les deux hommes se connaissaient. La cause du décès n'a pas été dévoilée.

Christopher Helstrom est la vingt-cinquième victime d’homicide de l’année dans la ville. C'est trois de plus que le nombre enregistré en 2018.

« Il ne mérite vraiment pas ce qu’il lui est arrivé. Il essayait de s’améliorer », a dit Garrett Lavallee, un ami de Christopher Helstrom avec qui il a été aux études à The Pas.

Les proches sous le choc

Garrett Lavallee raconte qu’il a appris la mort de son ami via les médias sociaux. « C’est presque comme si une partie de vous avait été emmenée », a t-il dit en expliquant ce qu’il ressent.

Il pense qu’il lui faudra du temps pour se remettre de ce décès soudain. Il avait vu son ami deux jours avant sa mort lors de sa visite à The Pas. « Il m’a donné un gros câlin. C’était un grand gars, alors il m’a attrapé, m’a pris dans ses bras et m’a étreint », a expliqué M. Lavallee.

Trois jeunes hommes qui font un selfie

De gauche à droite: Garrett Lavallee, Christopher Helstrom et Chris McLeod

Photo :  Garrett Lavallee

Les deux amis qui se connaissent depuis le secondaire se sont rapprochés grâce à leur amour commun pour la guitare et l'entraînement. Garrett a également fait connaissance avec la famille de Christopher Helstrom.

Garrett Lavallee affirme également que son ami a fait face à ses propres problèmes et avait quitté The Pas pour Winnipeg afin de changer son mode de vie. « Je pensais qu’il sortait de la ville à cause du nombre de personnes qu’il connaissait et qui avaient une mauvaise influence sur lui », dit-t-il.

Selon lui, lors de sa visite à The Pas, Christopher Helstrom a de nouveau annoncé à des amis qu’il prévoyait déménager de Winnipeg pour Stonewall dans les prochains jours.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Manitoba

Justice et faits divers