•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Demandes d'asile : des perturbations et des audiences plus longues en Ontario

Des migrants haïtiens s'approchent de la frontière du Québec, transportant leurs valises.

La Commission de l'immigration a pris des mesures pour faire face aux changements apportés au financement accordé à l’aide juridique en Ontario.

Photo : The Associated Press / Charles Krupa

Radio-Canada

La décision du gouvernement Ford de réduire de 30 % le financement de l’Aide juridique Ontario (AJO) entraînera des retards et d'autres perturbations des activités entourant les demandes de statut de réfugié dans la province, a affirmé la Commission de l'immigration et du statut du réfugié du Canada.

Le gouvernement de l’Ontario a réduit en avril dernier de 133 millions de dollars le budget de l’AJO. La province interdit par ailleurs aux services d'aide juridique d'utiliser son financement pour traiter des dossiers de demandeurs d'asile.

Le tribunal qui statue sur les demandes d'asile au Canada s’attend à des audiences plus longues, à l’augmentation des remises et des ajournements ainsi qu'à l’accroissement du nombre de personnes qui ne seront pas représentées par un avocat et qui ne connaîtront pas bien le processus et les exigences en la matière, indique la commission.

Des mesures d'atténuation

Bien qu’elle ne soit pas capable d’atténuer entièrement l'effet des compressions budgétaires qui touchent l’AJO, la commission prend des mesures pour aider les personnes non représentées à s’orienter.

Parmi ces mesures figure l’augmentation des services de préparation des audiences à Toronto afin d’aider les demandeurs d’asile à se préparer à leur audience et à se familiariser avec le lieu de l’audience et les circonstances dans lesquelles elle sera tenue.

La Commission de l’immigration et du statut de réfugié compte fournir plus d'information, par l’entremise de ses numéros sans frais en Ontario, aux demandeurs d’asile.

Toronto

Immigration