•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Payer plus cher pour obtenir sa cote de sécurité

Un employé prend les empreintes digitales d'un enfant.

La hausse a été autorisée par le Conseil du Trésor à la suite d’un examen budgétaires soumis par la PPO l’automne dernier.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Il vous en coûte désormais plus cher pour obtenir de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) un document sur vos antécédents judiciaires. De nouveaux frais sont entrés en vigueur le 1er juillet.

Plusieurs détachements de la PPO ont annoncé mardi les nouveaux frais à payer pour obtenir divers documents :

  • Dossier criminel, antécédent judiciaire et vérification des antécédents pour employeurs - augmentation de 25 $ à 41 $ (+ 39 %)
  • Empreintes digitales (PPO) - augmentation de 26,50 $ à 65 $ (+ 145 %)

La Police provinciale de l’Ontario offre gratuitement les informations destinées aux organismes qui cherchent des bénévoles. Par contre, pour les empreintes réclamées par la GRC, les frais demeurent inchangés à 25 $.

Une policière fait des recherches par ordinateur dans sa voiture.

Depuis le 1er juillet, il en coûte plus cher pour obtenir auprès de la Police provinciale de l’Ontario un document sur vos antécédents judiciaires.

Photo : Radio-Canada / Carl Marchand

La hausse a été autorisée par le Conseil du Trésor à la suite d’un examen de nos budgets l’automne dernier, a expliqué Andrew Eamer, commandant responsable du bureau de la gestion opérationnelle à la PPO.

Il indique que ces coûts n’avaient pas été revus depuis plusieurs années.

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre