•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Touriste allemand atteint par balle : l’accusé est de nouveau à la barre

Un Dodge Durango noir ayant subi d'importants dégâts est remorqué par un camion rouge.

Lorsque le touriste allemand a été atteint par balle à la tête, il a perdu le contrôle de son véhicule qui s'est s'écrasé contre des arbres.

Photo : Postmedia / Darren Makowichuk

Radio-Canada

Un adolescent de 17 ans comparaît à nouveau au tribunal pour avoir grièvement blessé à la tête un touriste allemand, Horst Stewin, qui était au volant d'un véhicule sur la route Transcanadienne près de Morley, en Alberta.

L'adolescent fait face à des accusations de voies de fait graves, de voies de fait et de trois infractions liées aux armes à feu. Son identité est protégée par une interdiction de publication en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents.

Horst Stewin, 61 ans, est paralysé du côté droit et a encore de la difficulté à parler après que les médecins allemands ont réussi à extirper les fragments de balle de son cerveau l'été dernier, 20 jours après les faits.

Le pronostic de rétablissement complet est pour le moins prudent, a déclaré le procureur de la Couronne, Dane Rolfe, en présentant un énoncé conjoint des faits au début du procès de l'accusé, lundi matin.

M. Stewin a dû apprendre à écrire de la main gauche, il est souvent désorienté et a des problèmes de mémoire, selon Dane Rolfe. Il a également des difficultés à parler et suit des séances de physiothérapie trois fois par semaine.

Il y a plusieurs mois, une accusation de tentative de meurtre a été retirée par la Couronne après que les procureurs eurent décidé qu'il n'y avait aucune probabilité raisonnable de condamnation.

Le premier témoin de la Couronne a été une jeune femme qui vit dans la colonie des Premières Nations de Morley, en Alberta, à environ 60 kilomètres à l'ouest de Calgary. Elle affirme qu'elle était dans la voiture le 2 août 2018 lorsque l'adolescent a tiré sur le touriste.

En raison du risque que le fait de nommer un témoin peut engendrer, nous l'appellerons L.

D'après les questions de contre-interrogatoire de l'avocat de la défense, Balfour Der, le conducteur de la voiture transportant des jeunes de la communauté de Morley croyait que la personne dans le véhicule utilitaire sport noir était un homme qui avait attaqué son frère.

L a témoigné qu'elle était sur le siège arrière de la voiture de son ami se déplaçant vers l'ouest sur la route 1A, le 2 août 2018.

Elle a affirmé que le conducteur du véhicule avait ordonné à l'accusé de tirer et que celui-ci « l'a fait ».

J'ai juste fermé les yeux, je ne pouvais pas voir cela. Voudriez-vous voir une personne tirer sur une autre personne?

Une témoin à la barre

Le conducteur de la voiture a également témoigné, disant au juge que le garçon avait tiré sur Horst Stewin. « Il nous disait : "On l'a attrapé, on l'a attrapé!" »

Image du fusil utilisé par le garçon de 16 ans.

Il s'agit de l'arme à feu utilisée pour tirer sur un touriste allemand qui roulait sur l'autoroute à l'ouest de Calgary en août 2018. L'arme a été enterrée dans un boisé par l'une des personnes qui se trouvaient dans le véhicule avec l'accusé.

Photo : Pièce à conviction

Au cours du contre-interrogatoire, ce témoin a admis devant Balfour Der qu'il avait initialement menti à la police et que, le jour de la fusillade, il était ivre et drogué.

Horst Stewin, sa femme, son fils et la petite amie de ce dernier étaient au Canada pour célébrer son 60e anniversaire.

La famille s'était arrêtée pour prendre des photos près du terrain de rodéo Morley, à environ 55 kilomètres à l'ouest de Calgary. Alors qu'elle revenait sur l'autoroute 1A, son VUS noir a été dépassé par un autre véhicule.

Horst Stewin, qui conduisait, a reçu une balle dans la tête, et la voiture a dévié dans un fossé, avant de s'écraser contre un arbre.

Horst Stewin a été transporté par avion à l'hôpital, mais la balle n'a pu être retirée de sa tête en toute sécurité.

Photo montrant huit fragments de balle.

Ces huit fragments de balle ont été retirés du cerveau de Horst Stewin par des médecins allemands trois semaines après qu'il eut été atteint par balle.

Photo : Pièce à conviction

Après un séjour de deux semaines à l'hôpital, la victime a été rapatriée en Allemagne, où les médecins ont réussi à retirer les fragments.

L'accusé a été arrêté dans la Première Nation Stoney Nakoda, à l'ouest de Calgary, environ trois semaines après l'attaque.

L'an dernier, l'adolescent a été libéré sous caution, mais il n'a pas respecté les conditions de sa libération et a été arrêté de nouveau.

Il est actuellement en détention.

Le juge George Gaschler, de la Cour provinciale, préside le procès de sept jours.

Alberta

Procès et poursuites