•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux décès liés à la vague de chaleur au Manitoba

Des personnes utilisent des parapluies pour se protéger du soleil.

L’âge et le lieu de résidence des victimes ne sont pas connus pour le moment.

Photo : Radio-Canada / MATEO GARCIA-TREMBLAY

Radio-Canada

La médecin hygiéniste responsable de la préparation des situations d’urgence et des interventions d’urgence dans la province, Denise Koh, confirme la mort de deux personnes, cette fin de semaine, en lien avec la récente vague de chaleur vécue dans le sud du Manitoba.

Dans un courriel envoyé à CBC/Radio-Canada, le porte-parole de la province a déclaré que celle-ci collabore avec le médecin légiste en chef afin de confirmer les causes des décès ainsi que tout usage de drogues.

« Le ministère de la Santé est au courant de deux décès liés à l’hyperthermie au cours de la fin de semaine », explique le courriel.

L’hyperthermie se traduit par une élévation de la température du corps provoquée par une accumulation de chaleur. Il s’agit d’un phénomène qui survient notamment en cas d’insolation ou de canicule.

Toutefois, elle peut aussi être la manifestation d’une hyperthermie maligne, une complication pharmacogénétique qui peut être liée à la prise de certains médicaments.

L’âge et le lieu de résidence des victimes ne sont pas connus pour le moment.

Lundi, Environnement Canada a publié un avertissement de chaleur extrême dans la majeure partie du sud du Manitoba.

Les avertissements sont généralement lancés lorsque l’on s’attend à ce que la température maximale diurne atteigne 32 °C pendant plusieurs jours consécutifs ou que la température minimale soit supérieure à 16 °C la nuit.

Nous rappelons aux Manitobains de faire attention lors de chaleurs extrêmes. Surveillez la température, soyez préparé, restez hydraté, restez au frais et au soleil.

Porte-parole de la province

Les météorologues d’Environnement Canada ont averti que le facteur humidex sera de 38 dans le sud du Manitoba lundi, mais que les valeurs devraient chuter pendant la nuit, après le passage d’un front froid dans la région.

La chaleur extrême touche tout le monde. Les risques sont plus grands pour les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques et les personnes travaillant ou faisant de l’exercice à l’extérieur.

Environnement Canada a lancé des avertissements allant de la frontière américaine, près de Morden, jusqu’à la municipalité rurale d’Alexander et pour le parc provincial Nopiming, le long de la frontière entre le Manitoba et l’Ontario. Il comprenait également la ville de Winnipeg.

La Dre Koh conseille aux Manitobains d’être prudents et de s’assurer qu’ils sont bien préparés lorsqu’ils sortent.

« Il est important de connaître les prévisions et de s’y préparer en portant des vêtements de couleur claire, un écran solaire ainsi qu’un chapeau à larges bords », explique la médecin.

Les conseils d’usage

  • Boire de l’eau souvent et en bonne quantité

  • Privilégier les endroits ombragés

  • Éviter l’activité physique intense

  • Contacter régulièrement les personnes vulnérables

Elle recommande de surveiller les effets des maladies dues à la chaleur tels les gonflements, les éruptions cutanées, les crampes, les évanouissements, l'épuisement dû à la chaleur, les coups de chaleur et l'aggravation de certains problèmes de santé.

Manitoba

Conditions météorologiques