•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manoeuvres compliquées pour retirer le chalet flottant du lac Memphrémagog

Le dessous d'une maison flottante qui a chaviré sur le lac Memphrémagog.

Le bâtiment flottant a été remorqué jusqu'au quai municipal Bryant's Landing d'Austin et doit être retiré à l'aide d'une grue.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’opération pour retirer l’épave qui flotte depuis plus de deux semaines dans le lac Memphrémagog n’est pas simple.

D’abord, il a fallu neuf heures pour déplacer le véritable chalet flottant, qui a chaviré le 29 juin, jusqu’au quai municipal Bryant's Landing d’Austin.

Au moment de retirer la structure à l’aide d’une grue, les fenêtres qui composaient l’habitacle se sont complètement dissociées du plancher. De l’essence se serait également échappée d’un réservoir.

Le propriétaire de l’embarcation tente de trouver une nouvelle solution. Son objectif est de ne rien laisser dans le lac.

À 18 h 30 lundi, l’opération était toujours en cours. Elle doit se poursuivre en soirée.

Le chalet flottant

Voici le chalet flottant avant son déplacement sur l'eau.

Photo : Courtoisie

Estrie

Prévention et sécurité