•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cameco obtient gain de cause face à la Japonaise TEPCO, mais encaisse moins qu'espéré

Le logo du producteur d'uranium Cameco.

Le producteur d’uranium Cameco, dont le siège est en Saskatchewan, a réduit de moitié son personnel dans les mines de la province depuis l’accident de Fukushima.

Photo : CBC

Radio-Canada

Un tribunal international d’arbitrage a donné raison à la minière Cameco et a ordonné à l’entreprise d’électricité japonaise Tokyo Electric Power Company (TEPCO) de lui verser 40,3 millions dollars en dommages pour avoir rompu unilatéralement en 2017 un contrat d’approvisionnement de dix ans.

Cette somme est toutefois largement moins élevée que les 700 millions en dommages réclamés par la minière canadienne pour la résiliation de ce contrat de 1,3 milliard de dollars qui devait arriver à terme en 2028.

Au lendemain de cette annonce, l'action du producteur d’uranium a cédé 1,20 $ pour s’échanger à 13,26 $ à la Bourse de Toronto.

Même s'il se dit déçu du montant accordé par la Cour, le PDG de Cameco, Tim Gitzel, estime que ce jugement, qui ne peut être porté en appel, est une bonne nouvelle pour l’entreprise.

« Nous sommes heureux que le Tribunal ait reconnu que TEPCO n’était pas en droit de suspendre ce contrat d’approvisionnement », a-t-il déclaré.

La compagnie d’électricité TEPCO soutenait que cette rupture de contrat était justifiée par un cas de force majeure. Le Japon a changé sa réglementation du secteur de l’énergie nucléaire après la tragédie de Fukushima, ce qui, selon l’entreprise, l’empêchait de poursuivre ses activités comme programmées.

Cameco a réduit de moitié son personnel dans les mines de la Saskatchewan depuis l’accident de Fukushima.

Par ailleurs, les États-Unis ont annoncé lundi, qu'ils n’imposeraient pas de restrictions à l’importation d’uranium en raison de préoccupations liées à la sécurité nationale.

Avec les informations de La Presse canadienne

Saskatchewan

Industrie minière