•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison de la grippe s’annonce difficile

Une personne reçoit un vaccin au bras.

Beaucoup plus de gens que la normale ont la grippe en Australie en ce moment.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

L’Ontario se prépare pour une saison de la grippe particulièrement difficile et fait des réserves de vaccins à forte dose, pour s’y préparer.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a expliqué que les prédictions de l’Ontario se fondent sur ce qui se passe présentement en Australie.

Une femme aux cheveux blonds portant une robe bleue devant un micro

La ministre de la Santé, Christine Elliott

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

La grippe est arrivée plus tôt qu’à l’habitude en Australie et il y a un nombre anormalement important de cas pour ce moment de l’année.

Les symptômes ne sont pas particulièrement graves, mais trois fois plus de gens ont été hospitalisés qu’en moyenne et plus de 200 personnes sont mortes, selon le ministère australien de la Santé.

L’Ontario a commandé 300 000 vaccins à forte dose de plus que l’an dernier. La province veut donc en avoir 1,2 million, a expliqué une porte-parole de la ministre de la Santé.

Ce vaccin contient quatre fois plus d’antigènes que le vaccin normal. Il est donné aux personnes plus fragiles, comme les aînés.

La ministre de la Santé souligne qu’il a été particulièrement efficace l’an dernier. Mme Elliott ajoute que la province fera une campagne de publicité pour inciter les gens à se faire vacciner.

En 2018-2019, 34 % des adultes de 18 à 64 ans et 70 % des personnes âgées se sont fait vacciner contre la grippe, selon l'Agence de la santé publique du Canada.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Vaccination