•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évacuation au FEQ : le directeur de la production veut faire mieux

Des dizaines de milliers de festivaliers ont été évacués samedi des plaines d'Abraham en raison d'orages violents.

Des dizaines de milliers de festivaliers ont été évacués samedi des plaines d'Abraham en raison d'orages violents.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le directeur de la production du Festival d’été de Québec (FEQ) a affirmé lundi vouloir améliorer ses communications durant une évacuation, après l’annulation du spectacle d’Imagine Dragons samedi sur les Plaines. Il maintient toutefois que la décision était la bonne.

Le directeur de la production du FEQ, Patrick Martin, affirme que tous ses dirigeants sont bien formés au niveau des plans d’urgence. Toutefois, il a souligné que ses employés de premières lignes le sont moins.

Les agents de sécurité par exemple qui n’étaient pas informés de nos procédures. C’est des éléments comme ça qu’on va améliorer pour faciliter et accélérer l’évacuation, a-t-il dit sur les ondes de Radio-Canada à l’émission C’est encore mieux l’après-midi.

Procédures d’évacuation

Patrick Martin est aussi revenu sur les procédures d’évacuation et a souligné que les risques étaient trop importants pour poursuivre le spectacle. Les paramètres sont d’ailleurs déterminés par des ingénieurs.

Imagine Dragons en spectacle sur la scène Bell.

Imagine Dragons en spectacle sur la scène Bell.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

La dangerosité des infrastructures temporaires a été scrutée à la loupe.

Si les vents sont trop violents, il peut y avoir des dangers d’effondrement ou de matériel qui part au vent et qui frappe un spectateur, alors on ne prend plus cette chance-là rendu à cette limite-là, a-t-il dit, ajoutant que les enfants étaient nombreux sur le site.

On a préféré procéder à l’évacuation plutôt que de prendre une chance d’avoir un blessé sur le site.

Patrick Martin, directeur de la production du FEQ

Sur le fait que le spectacle a tout de même commencé, le temps de deux chansons, il a précisé qu’Imagine Dragons tenait à monter sur scène.

L’artiste n’était pas du tout d’accord, parce qu’il voulait absolument performer. Il y avait une foule très nombreuse, a fait savoir Patrick Martin, précisant avoir dit à l’artiste que le spectacle pourrait être interrompu d’un moment à l’autre.

Il préférait y aller, donc on lui a dit vas-y, a-t-il ajouté.

Québec

Musique