•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quelques règles à suivre pour circuler en VTT en toute sécurité

Des panneau dont un qui indique une limitation à 50 km/h.

Des panneaux indiquant un sentier.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

La saison estivale est l'occasion pour les amateurs de véhicule tout-terrain (VTT) de s'en donner à cœur joie. Quelques règles simples sont à suivre pour prévenir les accidents.

Il faut suivre les sentiers et, à ce moment-là, il y a moins de danger d'avoir d'accident quand vous êtes dans un sentier établi et bien fait, souligne le maire de Lac-Simon, Jean-Paul Descoeurs, tout en rappelant l'importance de privilégier les sorties en groupe.

Le maire de Lac-Simon — où un jeune homme de 21 ans a fait une sortie de route mortelle en VTT dans la nuit de dimanche à lundi — indique avoir embauché du personnel cette année pour faire de la prévention auprès des résidents et des touristes, tant sur la route que sur l'eau.

La Municipalité a établi des sentiers. Puis les sentiers sont bien identifiés.

Le président du Club Quad Petite-Nation, Alain Lamarche, rappelle aussi qu'il ne faut pas dépasser 50 km/h sur les sentiers.

Sur les routes municipales, où on a un sentier fédéré, c'est la limite de vitesse des voitures qui est inscrite sur le chemin, précise-t-il.

Selon le site Internet de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), pour circuler en véhicule tout-terrain, il faut respecter la Loi sur les véhicules hors route, ses règlements et certaines dispositions du Code de la sécurité routière.

La loi stipule que les usagers ne peuvent circuler en VTT que de 6 h à minuit. Enfin, il est obligatoire d’avoir une assurance privée pour un montant minimum de 500 000 $.

Quelques consignes à suivre :

  • porter un casque protecteur bien attaché
  • porter une ceinture de sécurité y compris pour les passagers
  • rester dans les sentiers balisés

Avec les informations de Christian Milette

Ottawa-Gatineau

Prévention et sécurité