•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tempête ravage Eston, dans le sud de la Saskatchewan

Une maison détruite par la tempête.

L'ouest de la ville d'Eston est parmi les endroits les plus touchés. L'église Full Gospel de la ville a été ouverte au cours de la soirée de dimanche aux personnes qui cherchaient un refuge.

Photo :  Facebook / @Loreen Buskell

Radio-Canada

Au cours de la fin de semaine, plusieurs orages violents ont touché le sud de la Saskatchewan. D’importants dommages ont été causés à Eston, située à environ 200 kilomètres au sud-ouest de Saskatoon.

Selon la Municipalité, la tempête est survenue autour de 19 h 45, dimanche soir. Un centre des opérations d'urgence a ouvert ses portes aux personnes touchées au cours de la soirée. La tempête qui a traversé la commune a laissé derrière elle d’importants dégâts.

Un hangar d’avions a été renversé. Il y a des maisons rasées, des toits arrachés.

Shelagh Vance, qui habite Eston depuis 1963
Une maison endommagée, avec des morceaux de façade arrachés par la tempête.

L’orage violent de dimanche aura endommagé l’ensemble de la municipalité de 1 061 habitants.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Proulx

La Municipalité confirme pour l’instant qu’une maison a été entièrement détruite par les intempéries.

L’évaluation des dégâts et le nettoyage se poursuivent. La Municipalité, les pompiers, des agents de SaskPower et des membres de la communauté s’affairent à retirer les arbres et les autres débris.

Selon le maire d’Eston, Al Heron, 80 % du nettoyage avait été complété en fin d’après-midi lundi.

Une panne de courant est toujours en cours dans la plus grande partie de la localité.

Ashley Hamilton, coordonnatrice à la municipalité d’Eston, invite les personnes dans le besoin à communiquer au 306 838-3271 ou à se rendre au bureau municipal situé rue principale.

La  tempête a causé une grande frayeur

Même si elle n’a causé ni mort ni de blessés graves, la tempête a causé une grande peur chez plusieurs habitants de cette ville.

Parmi eux, Lilliane Hill soutient qu’elle n’a jamais vu d’orage aussi violent.

« Je priais pour que tout se passe bien. Je suis reconnaissante de ne pas avoir été frappée par la grêle, car il y avait des tas de grêlons partout », confie-t-elle.

Possible tornade

On ne peut pas dire qu’il s’agit d’une tornade pour le moment, mais on peut confirmer qu’il y a eu un orage violent, entraînant des vents forts.

Natalie Hassell, météorologue à Environnement Canada

Pour aider Environnement Canada dans son enquête, Natalie Hassell invite le public à transmettre des informations pertinentes sur la tempête d’Eston au 1 800 239-0484 ou par courriel : sksatorm@canada.ca (Nouvelle fenêtre)

À Craven, près de Regina, le festival Country Thunder a aussi été mis à l’épreuve. Après l’annulation d’une partie de ses spectacles, samedi soir, à cause des vents, de la pluie et du tonnerre, le festival a fermé la scène Beer Gardens et a demandé au public d’évacuer les lieux dimanche soir.

Au cours de la fin de semaine, Environnement Canada a confirmé qu'une tornade avait touché terre samedi après-midi, dans le sud-est de la Saskatchewan, à 7 km au nord-ouest de Northgate.

Des averses de grêle ont aussi déferlé sur plusieurs villes samedi, comme à Mistusinne, près du parc provincial Douglas.

Je vis ici depuis 1982 et c’est la pire averse de grêle que nous ayons eue.

Bruce Dorward, de Mistusinne

Selon le météorologue Blaine Lowry, d’Environnement Canada, des grêlons proches de la taille de balles de golf sont tombés dans cette région.

Avec les informations de Gabrielle Proulx et de CBC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Conditions météorologiques