•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un séisme de magnitude 3,7 a été ressenti près de Petit-Rocher

Une carte qui indique où est Petit-Rocher par une étoile.

Séismes Canada confirme un tremblement de terre de 3,7 à 9 h 43 lundi matin.

Photo : Gracieuseté : Séismes Canada

Radio-Canada

Séismes Canada rapporte qu'une secousse de 3,7 a frappé la région de Petit-Rocher, dans le nord du Nouveau-Brunswick, vers 9 h 47 lundi matin.

L'épicentre se trouvait à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Petit-Rocher, selon l'agence fédérale. La secousse a été ressentie dans les comtés de Gloucester et de Restigouche.

Une deuxième secousse a été ressentie en début d'après-midi par les résidents du même secteur.

Il n'y a eu aucun rapport de dommages, mais de nombreuses personnes dans les médias sociaux ont dit avoir senti la terre trembler.

Ils sont plusieurs de la région à dire qu'ils ont ressenti une vibration et un grondement intense, qui ont duré environ 7 secondes.

Moi, je suis directement dans le centre de Petit-Rocher, pas loin de l'église. Quand j'ai ressenti le tremblement, je pensais que c'était le locataire en bas, je pensais vraiment que sa laveuse était déséquilibrée, raconte Mireille Roy.

Je l'ai senti très, très fort. [...] Rien de majeur, mais quand même fort assez pour stresser les gens.

Mireille Roy était surprise d'apprendre que ce qu'elle venait de vivre était un séisme. Elle raconte qu'elle a habité l'île de Vancouver dans le passé et qu'elle est une habituée des secousses sismiques.

Il y en avait régulièrement là-bas. Je sais pas pourquoi, cette fois-ci , ça ne m'a même pas passé par la tête que c'était un tremblement de terre, dit-elle.

Depuis son retour dans la région Chaleur il y a quatre ans, c'est le premier séisme qu'elle ressent.

Quand je vais voir sur Facebook, c'est tout plein d'amis aux alentours de Petit-Rocher qui partagent l'avoir ressenti [...] ç'a vraiment fait peur aux gens.

Mireille Roy, résidente de Petit-Rocher

Un phénomène qui n'est pas inhabituel

Selon Claire Perry, sismologue à Ressources naturelles Canada, des tremblements de terre d'une magnitude d'au moins 3 se produisent en moyenne 2 fois par année dans le nord-est du Nouveau-Brunswick.

Selon elle, l'épicentre du séisme se trouvait à 5 kilomètres sous terre, une profondeur relativement faible qui explique pourquoi la secousse a été largement ressentie.

Des tremblements de terre plus à l'ouest, dans le bouclier canadien, ont souvent lieu à des profondeurs qui atteignent les 20 kilomètres, précise-t-elle.

Nouveau-Brunswick

Incidents et catastrophes naturelles