•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de médecins à Smiths Falls alors que l’industrie du cannabis explose

Le Dr Cory Scott pose pour la caméra dans un bureau de médecin.

Le Dr Cory Scott soutient que des milliers de personnes seront sans médecin à Smiths Falls d'ici septembre.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Radio-Canada

Alors que les administrateurs d'hôpitaux et la Municipalité de Smiths Falls s’efforcent de recruter des médecins de famille, une industrie en forte croissance dans le secteur pourrait faire partie de la solution, selon certains.

Deux médecins vont quitter la communauté de l’Est de l’Ontario d’ici septembre. Cette situation force d’autres omnipraticiens à repousser la date de leur retraite jusqu’à ce que des remplaçants puissent être trouvés, explique le docteur Cory Scott qui pratique à Smiths Falls.

J’ai dû fermer mon bureau à quatre ou cinq reprises parce que le volume de patients était trop élevé, affirme le Dr Scott, spécialisé en médecine familiale et en dépendances. Il travaille aussi aux urgences de Perth et de l’hôpital du district de Smiths Falls.

Je n’accepte plus de nouveaux patients depuis janvier parce que mon horaire est trop plein et ça ne fait qu’ajouter l’insulte à l’injure, dit-il. Le Dr Scott pratique à Smiths Falls depuis moins d’un an. Il a rapidement accumulé 750 patients.

D’ici septembre, 2000 des 10 000 résidents de la ville seront sans médecin. Selon Cory Scott, quatre à cinq médecins devront être embauchés au cours des deux prochaines années, ce qui est inquiétant, selon lui.

Canopy pourrait-elle aider?

La population de Smith Falls connaît une croissance exceptionnelle, due en partie au développement de l’entreprise Canopy Growth, qui emploie 1300 personnes dans l’industrie du cannabis.

Nous n’avons jamais connu une demande aussi élevée en immobilier, confirme le maire Shawn Pankow. Ces gens arrivent et ils veulent s’assurer qu’ils ont accès à un médecin de famille.

Le maire de Smiths Falls, Shawn Pankow, pose pour la caméra à l'extérieur pendant l'été.

Le maire de Smiths Falls, Shawn Pankow, croit que Canopy pourrait attirer des médecins dans sa municipalité de 10 000 âmes.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

M. Pankow souhaite rendre sa communauté attrayante pour de nouveaux médecins et estime que Canopy pourrait être mise à contribution. Ça veut probablement dire des primes pour bonifier le revenu des médecins recrutés. Nous allons consulter la communauté d’affaires et nous espérons que Canopy voudra jouer un rôle, soutient-il.

Possible conflit d’intérêts

Cette attente est partagée par Paul Huras, le président-directeur général du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du sud-est.

C’est une entreprise qui compte beaucoup d’employés qui souhaitent être en santé. C’est aussi une entreprise qui, je crois, souhaite démontrer qu’elle est une bonne entreprise citoyenne, indique-t-il. Ce serait une excellente façon pour eux de faire ça.

Un homme travaille dans une usine de cannabis. Il se promène entre les rangées de plants.

L'entreprise Canopy Growth, à Smiths Falls, emploie 1300 personnes.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Toutefois, des médecins qui pratiquent déjà dans la communauté sont plus frileux face à cette stratégie. Celle-ci pourrait être perçue comme un conflit d’intérêts clair, souligne Cory Scott.

Nous ne voulons pas qu’il y ait une perception que nous sommes influencés par [Canopy].

Dr Cory Scott

De notre point de vue, s’il y a une solution pour que la Municipalité obtienne des fonds pour nous aider, tant mieux. Mais nous ne voulons pas être associés à quelque chose comme ça, a-t-il dit.

Les conseillers municipaux, les médecins et les membres du RLISS se sont réunis récemment pour formuler des recommandations. Une stratégie de recrutement est en cours d'élaboration, précise Cory Scott.

D'après les informations de Julie Ireton de CBC

Ottawa-Gatineau

Emploi