•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Uashat mak Mani-Utenam et Essipit vainqueurs des Jeux interbandes 2019

Uashat mak Mani-Utenam a remporté le plus de médailles pendant les Jeux autochtones interbandes 2019

Dave Vollant est sur scène avec une mascotte.

Le président des Jeux autochtones interbandes 2019, Dave Vollant, lors de la cérémonie de clôture de l'événement.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Laurence Royer

La communauté de Uashat mak Mani-Utenam a reçu le trophée de l'équipe ayant remporté le plus de médailles d'or pendant la semaine de compétition. Essipit s'est aussi distinguée grâce à sa moyenne de points par athlète. Les prix leur ont été remis pendant la cérémonie de clôture des Jeux autochtones interbandes 2019 à Mani-Utenam, dimanche soir.

L’équipe de Uashat mak Mani-Utenam a gagné 26 médailles d’or, 21 d’argent et 16 de bronze. Avec ces 63 médailles, la communauté innue devance l’équipe de Wemotaci, qui a fini à la deuxième position du classement des médailles grâce à un total de 40 médailles.

Les athlètes de Mashteuiatsh ont terminé au troisième rang avec 29 médailles.

Meilleure moyenne

De son côté, la communauté d'Essipit a reçu la mention de l'équipe qui a obtenu la meilleure moyenne de points par athlète au terme de la compétition.

Essipit a pris le quatrième rang du classement des médailles. Toutefois, ce sont les athlètes de cette délégation qui ont, en moyenne, le mieux performé pendant la compétition.

Les athlètes d'Essipit sur scène.

Les athlètes d'Essipit ont reçu la distinction de la meilleure moyenne de points par athlète.

Photo : Roger Vachon

Une compétition mémorable

La semaine des Jeux autochtones interbandes 2019 restera gravée dans les mémoires de plusieurs jeunes athlètes.

Jake Moreau, un athlète de la communauté de Pessamit, se rappellera surtout les nouveaux amis qu’il a rencontrés pendant la compétition.

C’est quelque chose qu’en tant qu’Autochtone, que tu dois vivre au moins une fois dans ta vie. De voir plein d’autres communautés, te faire de nouveaux amis, rencontrer plein d’autres jeunes d’autres communautés, c’est l’fun.

De son côté, Darianne Ross-Vollant va longtemps se souvenir de la semaine passée avec ses amies et de ses victoires.

Mes nouvelles rencontres, le temps que j’ai passé ici avec mes amies et les médailles que j’ai reçues sur le podium.

Darianne Ross-Vollant, athlète de Pessamit
Darianne Ross-Vollant accorde une entrevue à Radio-Canada.

Darianne Ross-Vollant est une athlète de Pessamit.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Les Jeux à Mashteuiatsh en 2021

C'est la communauté innue de Mashteuiatsh, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui sera l'hôte des prochains Jeux autochtones interbandes, en 2021.

Un tirage au sort, réalisé lors de la cérémonie, a permis de déterminer laquelle des cinq communautés qui souhaitaient recevoir les Jeux serait retenue.

Les communautés de Manawan, Mistissini, Pessamit et Pikogan avaient aussi manifesté leur volonté d'accueillir les athlètes en 2021.

Côte-Nord

Autochtones