•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bistros éphémères dans trois secteurs d’Ottawa cet été

La fontaine en l'honneur du colonel By dans le parc de la Confédération, à Ottawa, pendant l'été.

La fontaine en l'honneur du colonel By est située dans le parc de la Confédération, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Radio-Canada

La Commission de la capitale nationale (CCN) implantera trois bistros éphémères dans trois secteurs de la ville d’Ottawa au cours de l’été. Le premier, situé au parc de la Confédération, accueillera ses premiers clients dès samedi prochain.

La CCN procédera à l’installation de trois conteneurs maritimes dont l’allure sera modifiée pour accueillir les bistros.

Le troquet du parc des Rapides-Remic dans le pré Tunney devrait ouvrir la semaine du 22 juillet.

Par la suite, le secteur du ruisseau Patterson dans le Glebe aura aussi droit à son bistro éphémère. Celui-ci ouvrira son comptoir la semaine du 29 juillet, soit six semaines plus tard que prévu, et ce, jusqu'au 30 septembre.

La date de fermeture pour les estaminets au parc de la Confédération et au parc des Rapides-Remic est prévue quant à elle plus tard en automne, précise la CCN par communiqué.

La Commission souhaite par ailleurs s'associer à des restaurateurs de la région qui mettent en valeur les produits locaux. Ainsi, Le Moulin de Provence s'occupera des bistros du parc de la Confédération et du ruisseau Patterson. Pour le bistro du parc des Rapides-Remic, l’opérateur sera annoncé un peu plus tard, souligne la CCN.

Des résidents du Glebe inquiets

Le site du ruisseau Patterson a semé la controverse dans le quartier, des résidents s’inquiétant du bruit et de la circulation que pourrait entraîner le bistro.

Des habitants se sont aussi plaints de ne pas avoir été consultés, ce qui a mené l’organisme à tenir une journée portes ouvertes.

Selon un rapport publié par la CCN la semaine dernière à la suite de la rencontre, 57 % des commentaires recueillis étaient défavorables au projet, 10 % étaient indécis et le tiers des répondants étaient favorables.

Un pont qui enjambe le ruisseau Patterson, près du canal Rideau à Ottawa, pendant l'été.

Ce pont est à l'embouchure du ruisseau Patterson le long du canal Rideau, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

Les opposants au projet ont soulevé des inquiétudes face à la vente d’alcool et à la possibilité de déranger des hérons bleus qui vivent à proximité. D’autres craignent que certaines activités soient compromises en raison du bistro, peut-on lire dans le rapport de la CCN.

L'organisme indique toutefois qu'il lancera le projet au ruisseau Patterson, puisqu'il se croit en mesure de minimiser les effets négatifs.

Avec les informations de CBC

Ottawa-Gatineau

Restaurants