•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du soleil et un peu de boue pour le 6e XTERRA de Québec

Les nageurs reçoivent les instructions à quelques minutes du départ.

Les nageurs reçoivent les instructions à quelques minutes du départ.

Photo : Radio-Canada / Félix Morrissette-Beaulieu

Radio-Canada

Dame nature a été clémente pour le 6e XTERRA de Québec, au Lac-Delage, où près de 300 personnes ont participé au triathlon hors-piste.

On dit merci à Dame nature et un petit merci particulier à la pluie de samedi soir qui a juste ajouté un petit extra de bouette et plus de difficulté pour les athlètes, se réjouit Christian Rodrigue, codirecteur du XTERRA Québec.

Le XTERRA Québec est un triathlon hors-piste où les athlètes doivent parcourir de 1,5 km de nage, 27 km de vélo de montagne et 10 km de course en forêt.

Le parcours de Québec fait de nouveau partie du PAN AM Tour, de sorte que plusieurs athlètes professionnels ont pris le départ dimanche matin afin de remporter une bourse de 7500 dollars.

Des athlètes provenant de plusieurs états américains et de pays européens, de même que d'Amérique du Sud ont participé à l’événement.

Middaugh toujours aussi dominant

C'est encore l'Américain Josiah Middaugh, vainqueur à Québec en 2018, qui a remporté l'épreuve dans la catégorie élite avec un temps total de 2 heures et 46 minutes.

Le Canadien Karen Madsen, tout comme l'an dernier, a terminé 2e.

Will Ross, un Américain, a remporté la 3e position, suivie de près par le Québécois Edmond Roy.

Malgré la présence de plusieurs professionnelles, la plupart des participants voulaient simplement relever le défi.

Moi, mon objectif, j'ai des enfants maintenant, donc c'est juste terminer avec le sourire, lance en riant la participante Marie-Hélène Gagné.

Des jeunes étaient venues encourager leur famille, dimanche, lors du départ de la natation.

Des jeunes étaient venus encourager leur famille, dimanche, lors du départ.

Photo : Radio-Canada / Félix Morrissette-Beaulieu

Québec

Sports