•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

25e Bluesfest d'Ottawa : des commerçants déçus par l'achalandage

Un ciel sombre couvre le site du Bluesfest.

Certaines soirées du Bluesfest ont été pertubées par des orages violents.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Bluesfest tire à sa fin... mais les restaurateurs, eux, resteront sur leur faim. Les orages violents des derniers jours et le manque de têtes d’affiche en seraient la cause.

Pour son quart de siècle, le Bluesfest d'Ottawa a invité un grand nombre d’artistes féminines et francophones, telles Lou Doillon et Charlotte Cardin.

Les programmateurs ont aussi offert une grande dose de nostalgie avec The Offspring, Alexisonfire The Killers, Snoop Dogg, Wu-tang Clan, les Backstreet Boys en plus de proposer des rythmes distinctifs, comme celui de Jessie Reyez, des Pussy Riot, de Buddy Guy ou encore de Kygo.

Pourtant de très bonnes soirées comme de très « moyennes » ont été dénotées chez certains commerçants, qui remarquent un achalandage moins imposant cette année.

Une commerçante au Bluesfest d'Ottawa.

Guylaine Nantel, une commerçante, remarque une baisse de l'achalandage pour le 25e anniversaire du Bluesfest.

Photo : Radio-Canada

Selon Guylaine Nantel, restauratrice au Bluesfest depuis 20 ans, la clientèle était très jeune et consommait moins. Elle croit également qu'il y a trop d'événements au même moment dans la région.

Ceci expliquerait, selon elle, le taux d'achalandage moindre de cette année.

C'est surprenant que le 25e, il n’y ait pas eu tant d’efforts. Beaucoup de soirées médiums.

Guylaine Nantel, restauratrice au Bluesfest

Le restaurateur Vincent Gobuyan partage cet avis.

Je souhaite voir plus de grands artistes l’an prochain, confie-t-il.

Ce dernier a aussi noté qu’il y a eu moins de personnes aux différents spectacles.

Le porte-parole francophone du Bluesfest, Pierre Leduc pense que l'événement atteindra avec le spectacle de clôture des Backstreet Boys leur objectif, soit d'accueillir 300 000 festivaliers en 10 jours.

On n’a pas nécessairement ressenti de grandes différences au niveau de l’achalandage. Que ce soit au niveau de la vente de laissez-passer ou de billets journaliers , dit-il.

À la merci de la météo

Des alertes d’orages violents sont venues perturber les festivités jeudi et samedi soir.

Les spectacles de Wu-Tang Clan, Snoop Dogg, Pussy Riot, Pokey Lafarge et Matt Andersen ont été retardés. Le concert du groupe Southern Avenue, prévu à 21 h samedi, a même été annulé.

Les gens retardent de venir. Ils vont aller manger et après ils vont venir ici. Si les gens entrent à 21 h, la majorité a déjà mangé, explique Mme Nantel.

Dans n'importe quel événement, la température, il ne la contrôle pas.

Guylaine Nantel, restauratrice au Bluesfest
Max Rapley est un restaurateur au Bluesfest d'Ottawa.

Max Rapley, restaurateur au Bluesfest d'Ottawa dénote également une baisse de popularité cette année.

Photo : Radio-Canada

C’est assez bien considérant, la météo folle des derniers jours. Nous avons dû évacuer en raison des gros orages. Une autre fois, les portes ont ouvert deux heures en retard, affirme le commerçant Max Rapley.

Le groupe culte des années 90, les Backstreet Boys, va conclure le festival et devrait attirer de grandes foules.

Avec les informations de Yasmine Mehdi et Christelle D'Amours

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Musique