•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le feu de forêt qui menace Pikangikum perd du terrain

Un bélier mécanique et un hélicoptère dans une épaisse fumée

Les pompiers luttent contre un feu de forêt à environ six kilomètres du village de Pikangikum.

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario

Radio-Canada

La taille de l’incendie de forêt qui brûle près du village autochtone ontarien de Pikangikum diminue.

Le feu mesurait dimanche 447 kilomètres carrés, ce qui représente une diminution d’environ 60 kilomètres carrés.

Jonathan Scott, du ministère provincial des Richesses naturelles et des Forêts, explique que la pluie des derniers jours a aidé à réduire l’étendue du brasier et a contribué à améliorer la qualité de l’air.   

L’évacuation de la communauté du nord-ouest de l’Ontario a commencé le 8 juillet, en raison de la proximité du feu.

Selon les Forces armées canadiennes, 2090 des quelque 4000 résidents ont été transportés vers des communautés d’accueil du Nord de l’Ontario, ainsi qu’à Regina, en Saskatchewan.    

Avec les informations de La Presse canadienne

Nord de l'Ontario

Feux de forêt