•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernière journée des Jeux autochtones interbandes 2019

Un homme court sur une lègère pente descendante en terre.

Des participants empruntent le sentier devant la salle Naneu à Uashat durant l'épreuve de cross-country.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Les Jeux autochtones interbandes 2019 vont se conclure dimanche soir dans la communauté innue de Uashat mak Mani-Utenam près de Sept-Îles.

Après une semaine de compétition, les athlètes des différentes communautés se réuniront une dernière fois dimanche soir, à l'occasion de la cérémonie de clôture qui se déroulera sur le site du festival Innu Nikamu.

Un trophée sera remis à l'équipe ayant amassé le plus grand nombre de médailles.

Le coordonnateur pour les Jeux autochtones interbandes 2019, Bruno Jourdain, explique que, malgré le mauvais temps, la cérémonie aura lieu comme prévu avec, toutefois, certains ajustements.

Bruno Jourdain est debout dans un gymnase.

Selon Bruno Jourdain, coordonnateur des Jeux autochtones interbandes, il est rare que les jeux reçoivent plus de 1000 athlètes comme c'est le cas cette année.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Peu importe, ils vont entrer en masse et la cérémonie protocolaire débutera : le mot du chef, les mots des invités spéciaux, indique Bruno Jourdain. On procédera ensuite à la remise du drapeau, remise du trophée. Les feux d'artifice qu'on avait prévus sont retirés et vont être reportés à une autre activité.

Par ailleurs, Bruno Jourdain se réjouit du déroulement de la semaine de compétition qui s'est déroulée sur le territoire de Uashat mak Mani-Utenam.

Deux coureurs sur les buts avancent pendant qu'un joueur défensif tente de récupérer la balle.

L'équipe de balle molle de Matimekush-Lac-John est à l'attaque.

Photo : Radio-Canada / François Robert

La participation du conseil de bande et des nombreux athlètes du Québec et du Labrador a contribué à la réussite de l'événement, selon M. Jourdain.

Un coureuse s'est détachée de son peloton.

Des participantes à la course de cross-country.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

[Ce sont] 1188 athlètes alors qu'il y a deux communautés qui se sont désistées à la dernière minute. Mais on a réussi à relever le défi de les héberger, de les nourrir et de faire participer tous ces jeunes-là à des activités différentes comme les sports de discipline, souligne Bruno Jourdain.

Des jeunes jouent au basketball dans un gymnase.

Plus de 1100 jeunes athlètes auront pris part aux compétitions dans des disciplines variées.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

La communauté qui sera l’hôte des prochains Jeux autochtones interbandes sera également dévoilée durant le cérémonie de clôture. La communauté innue de Pessamit a déjà fait connaître son intention d’être choisie pour recevoir les jeux en 2021.

Avec les informations de Laurence Royer

Côte-Nord

Autochtones