•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disparition du président de Savoura et de son fils : un hélicoptère des secours s'écrase

Un hélicoptère est couché sur le flanc, assez endommagé. Ses pales sont brisées.

L'hélicoptère de particuliers participant aux recherches s'est écrasé sur la propriété de l'entreprise Savoura.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Wagner

Sarah Molkhou

Un hélicoptère participant aux recherches pour retrouver le président de Savoura et son fils, disparus à bord de leur propre hélicoptère, s'est écrasé, dimanche, sur les terrains de l'entreprise maraîchère. On ne compte que des blessés légers dans l'accident, transportés dans la foulée à l'hôpital.

Plus tôt dans la journée, les Forces armées canadiennes (FAC) ont réduit d'environ 44 % la zone de recherches pour retrouver les deux disparus dont on est sans nouvelles depuis jeudi.

Stéphane Roy et son fils devaient rentrer mercredi de leur chalet situé à Parent, en Mauricie, mais ils ne sont jamais arrivés à destination.

La zone de recherche, qui couvrait à l'origine 20 000 kilomètres carrés, a pu être grandement réduite grâce à des informations reçues par les FAC.

Les militaires travaillent de concert avec la famille de M. Roy afin d'établir différents scénarios possibles, souligne le major Christian Labbé. On s'informe sur ses habitudes, ses horaires, et une fois l'ensemble des informations réunies, les différentes possibilités se réduisent.

La zone de recherche s'étend désormais du chalet familial, dans les Laurentides, à la résidence de Stéphane Roy, dans la région de Saint-Jérôme.

On met désormais nos ressources dans une zone qui est beaucoup plus petite. On espère avoir de meilleurs résultats très rapidement.

Le major Christian Labbé

L'opération de recherche, de niveau majeur, a permis le déploiement de nombreux autres appareils dont un avion Aurora CP-140 qui a permis de prendre des images thermiques de la zone de recherches. Plusieurs propriétaires de petits appareils quadrillent également le terrain.

L'hélicoptère du président de Savoura est un Robinson R44 blanc avec des lignes rouges.

Le président des Serres Savoura, Stéphane Roy, devant des plants de tomates.

Le président des Serres Savoura, Stéphane Roy, est porté disparu avec son fils.

Photo : Radio-Canada

Aucun signal de détresse n'a été reçu depuis la disparition du président de Savoura et de son fils. Un échec de l'équipement ou une absence de balise à bord pourrait expliquer la situation, selon les FAC.

Deux opérations pour les militaires

Samedi, les militaires ont également été dépêchés près du lac Boulène, un secteur isolé du nord du Québec, à la suite de l'écrasement d'un hydravion survenu vendredi. Des secouristes ont été parachutés sur les lieux, où ils ont retrouvé quatre hommes, dont trois sans signes vitaux.

Toute information liée à l’événement peut être communiquée de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Disparition

Justice et faits divers