•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau citoyen canadien détenu en Chine

Deux agents de police chinois font de la surveillance.

Les tensions entre la Chine et le Canada sont élevées depuis plusieurs semaines.

Photo : Associated Press / Dake Kang

Radio-Canada

Un nouveau citoyen canadien a été arrêté et emprisonné en Chine; Affaires mondiales Canada a fait savoir que ses agents fournissent des services consulaires à ce ressortissant.

Un courriel transmis vendredi indique toutefois qu’aucun détail supplémentaire ne pouvait être fourni concernant la détention du Canadien, en raison des dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Affaires mondiales Canada ne précise pas non plus si la détention est liée à l'arrestation de sept enseignants et neuf étudiants étrangers, ainsi que de trois Chinois, par la police de la ville de Xuzhou, à la suite d’une rafle antidrogue.

Située dans l'est de la Chine, Xuzhou se trouve à environ 600 kilomètres de Yantai, là où le Canadien a été arrêté.

Dans le dossier de Xuzhou, l’un des étrangers arrêtés fait face à des accusations criminelles, tandis que les autres suspects sont en détention administrative.

L'ambassade du Royaume-Uni a annoncé vendredi qu'elle fournissait une assistance consulaire à quatre citoyens britanniques figurant parmi les personnes arrêtées.

Une école visée

La police n'a pas précisé où travaillaient les enseignants. Toutefois, l'école de langue Education First a exprimé ses regrets au sujet d'un incident lié à de la drogue et a déclaré qu'elle coopérait avec les autorités.

Education First a déclaré dans un courriel à La Presse canadienne qu'elle ne pouvait pas confirmer la nationalité de ceux qui faisaient face à de présumées infractions liées à la drogue.

L'école a déclaré sur les médias sociaux que la tenue des cours n'avait pas été remise en question dans ses quatre centres de langue anglaise à Xuzhou. Elle s'est engagée à améliorer la gestion et la supervision de ses enseignants étrangers pour s'assurer qu'ils comprennent et respectent les lois chinoises.

Avec les informations de La Presse canadienne

Crimes et délits

International