•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier adieu au lieutenant-gouverneur Thomas Molloy

Les funérailles du lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan Thomas Molloy

Les funérailles du lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan Thomas Molloy

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Proulx

Radio-Canada

Les funérailles d’État du lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan Thomas Molloy, décédé le 2 juillet dernier, ont été célébrées samedi à Saskatoon.

Près de 800 dignitaires, proches et membres du public sont rassemblés à la place Merlis Belsher à Saskatoon pour la cérémonie qui s'est amorcée à 13 h.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, le chef de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, et le ministre fédéral de la Sécurité publique, Ralph Goodale, comptent parmi ceux qui se sont exprimés lors de la cérémonie.

Le chef de l'Assemblée des Premières nations, Perry Bellegarde, n'a pas mâché ses mots pour dire qu'il était un homme bon.

Il s’est dit reconnaissant que Thomas Molloy ait voulu bâtir des relations respectueuses avec les Autochtones avant de négocier la formulation de traités avec eux. 

Perry Bellegarde

Le chef de l'Assemblée des Premières nations, Perry Bellegarde, a livré un discours lors des funérailles d'État du 22e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan, Thomas Molloy.

Photo : Radio-Canada

Il a vraiment agi pour la réconciliation. Ça a vraiment été le travail de sa vie.

Perry Bellegarde, chef de l'Assemblée des Premières nations

Perry Bellegarde lui a d'ailleurs rendu un hommage en chantant devant la foule réunie. 

Quatre aéronefs de l’Aviation royale canadienne ont survolé la cérémonie samedi après-midi « pour honorer la contribution de M. Molloy à la province de la Saskatchewan », a fait savoir le ministère de la Défense nationale.

Une brève carrière comme lieutenant-gouverneur

Thomas Molloy aura passé la dernière année et demie de sa vie comme lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan.

Scott Moe

Le Premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a souligné la grande contribution du défunt Thomas Molloy, qu'il qualifie de « père moderne de la Confédération ».

Photo : Radio-Canada

« Ce dont je me souviens de Tom, c'est le type de relation que nous avons eu dans une courte période de temps. C'était vraiment révélateur du genre de vie qu'il a menée », raconte le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe. 

Avocat de formation, il est parvenu à négocier un accord historique avec la Première Nation de Nisga'a,  en Colombie-Britannique, en 1996. Il a aussi participé à la ratification de l'accord ayant mené à la création du Nunavut en 1999. 

Le 22e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan est décédé à l’âge de 78 ans.

W. Thomas Molloy est devenu lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan le 21 mars 2018 et a quitté ses fonctions en mai 2019 pour suivre un traitement contre le cancer du pancréas.

Le public est invité à assister à la cérémonie. La population peut également signer un recueil de condoléances au palais législatif ou à la résidence du gouverneur à Regina et à l’hôtel de ville à Saskatoon.

Photo de Tom Molloy.

Thomas Molloy était le 22e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan

Photo : Gouvernement de la Saskatchewan

L’emplacement de la cérémonie, près de l’Université de la Saskatchewan, revêt une grande importance dans la vie de Thomas Molloy. Il a obtenu son diplôme en droit de cette université dans les années 1960 et y a été recteur de 2001 à 2007.

Son travail lui a valu de recevoir l’Ordre du Canada, en 1996, et l’Ordre du mérite de la Saskatchewan, en 2012.

Les drapeaux des édifices du gouvernement provincial doivent rester en berne jusqu’au coucher du soleil samedi.

Saskatchewan

Politique