•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une batte de cricket à bon marché grâce à la science

Un homme tient une batte de cricket.

Sadegh Mazloomi fait partie d'une équipe de chercheurs qui a fabriqué une batte de cricket optimale à l'aide d'un superordinateur.

Photo : Université de la Colombie-Britannique

Radio-Canada

Des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) disent avoir conçu une batte de cricket de haute performance abordable pour tous les amateurs du sport.

Alors que la grande finale des séries mondiales de cricket se tient à Londres dimanche, les chercheurs veulent rendent le sport plus populaire chez les jeunes.

Le professeur Phil Evans, du département de foresterie de l’UBC, et son collège Sadegh Mazloomi font partie de l’équipe de chercheurs qui essaie de créer des battes de cricket haut de gamme en utilisant du bois bon marché.

« Ce qu’on veut faire, c’est donner une batte de haut de gamme aux enfants qui veulent jouer au cricket et qui regardent leurs idoles jouer à la Coupe du monde », explique M. Evans.

Les battes réglementaires, fabriquées en bois de saule, peuvent coûter des centaines, voire des milliers de dollars.

Grâce à un superordinateur, M. Evans travaille à concevoir des battes optimales à partir de bois plus communs et moins coûteux, comme le peuplier, pour que les enfants puissent s'initier plus facilement à ce sport.

Il explique qu’avec leur batte, conçue en s'appuyant sur les lois de la physique et des techniques d’apprentissage statistique, les chercheurs ont pu maximiser la capacité de la batte à faire rebondir la balle. Le frappeur peut alors transférer un maximum de force à la balle.

M. Evans et M. Mazloomi affirment que de nombreux jeunes vont remarquer les vedettes qui participent à la Coupe du monde et s'intéresser à ce sport et ils veulent leur donner accès à une batte performante à bon prix.

Leur batte, surnommée Algobat, n’est pas encore mise en marché et son prototype doit encore subir des tests et des comparaisons à d’autres battes de haute gamme.

Cependant, les chercheurs espèrent que les fabricants pourront bientôt utiliser leur concept pour produire en masse des battes de cricket bon marché.

Avec les informations de Pierre-Philippe Bibeau

Colombie-Britannique et Yukon

Recherche