•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manon Massé de passage à Mashteuiatsh

Des enfants en régalia s'apprêtent à danser.

Mashteuiatsh tient son Grand Rassemblement des Premières Nations du 12 au 14 juillet.

Photo : Pekuakamiulnuatsh Takuhikan / Steve Deschênes

Radio-Canada

La chef parlementaire de Québec solidaire, Manon Massé, passe quelques jours au Lac-Saint-Jean pour participer au Grand rassemblement des Premières Nations qui se déroule à Mashteuiatsh jusqu’à dimanche.

Pour elle, c’est une manière de resserrer les liens avec les communautés autochtones de toute la province.

Je trouve qu’au Québec, on connaît très peu les 11 nations avec lesquelles on cohabite sur le territoire.

Manon Massé, chef parlementaire de Québec solidaire
Manon Massé.

Manon Massé est de passage dans la région ce week-end.

Photo : Radio-Canada

Manon Massé se réjouit de pouvoir en apprendre davantage sur les traditions autochtones et sur les préoccupations des gens des différentes communautés.

Elle a profité de son passage pour rencontrer jeudi les membres du conseil de bande de Mashteuiatsh, dont le chef, Clifford Moar. Ils ont notamment discuté d’autodétermination des peuples et des changements climatiques.

La lutte aux changements climatiques, c’est un défi que nous avons collectivement et je pense que les Premières Nations qui occupent depuis des millénaires le territoire, ont des choses à nous apprendre, indique Manon Massé.

Elle ajoute que le savoir ancien de ces peuples permettra de trouver des voies pour travailler en alliance pour lutter contre les changements climatiques.

Saguenay–Lac-St-Jean

Autochtones