•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chanteur de Hedley subira un procès pour des accusations de nature sexuelle

Le groupe de pop-rock a offert une prestation lors des Much Music Video Awards à Toronto en 2016.

Jacob Hoggard chantait devant une foule conquise lors des Much Music Video Awards, en 2016, bien avant que le mot-clic #OutHedley2K18 jette de l’ombre sur les membres du groupe Hedley à chaque arrêt de leur tournée canadienne.

Photo : Reuters / Archives/Fred Thornhill

Radio-Canada

Le chanteur du groupe de rock canadien Hedley, Jacob Hoggard, sera jugé par un jury pour répondre de trois chefs d'accusation à caractère sexuel.

Le chanteur du groupe Hedley, Jacob Hoggard, sera jugé pour deux chefs d'agression sexuelle et un chef de contacts sexuels.

Une audience préliminaire, frappée d'un interdit de publication, s'est tenue à Toronto cette semaine pour déterminer si les preuves retenues contre lui pour agression sexuelle étaient suffisantes pour tenir un procès.

L'avocat de Jacob Hoggard a indiqué à CBC vendredi après-midi que son client compte plaider non coupable à l'ouverture de son procès.

Accompagné de sa femme, le chanteur Jacob Hoggard entre au palais de justice de Toronto; il porte un complet gris clair et une chemise blanche.

Le chanteur Jacob Hoggard a assisté à son audience préliminaire, qui s'est tenue durant deux jours au palais de justice de Toronto.

Photo : Radio-Canada

La police de Toronto a arrêté le chanteur de 35 ans l'été dernier après une enquête de quatre mois et a déposé contre lui une accusation de contacts sexuels et deux accusations d'agression sexuelle ayant causé des lésions corporelles.

Les enquêteurs affirment que les accusations se rapportent à trois incidents impliquant une femme et une fille de moins de 16 ans qui se seraient produits dans la région de Toronto en 2016.

Bien avant sa comparution d'aujourd'hui, M. Hoggard a nié tout rapport sexuel non consensuel, mais admet avoir agi de manière à réduire les corps des femmes à de simples objets.

La prochaine comparution aura lieu le 23 août, mais la date du procès n'a pas encore été fixée.

Toronto

Procès et poursuites