•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment durer dans le temps, selon The Offspring

Quatre hommes dans une voiture à toit ouvrant

La joyeuse bande de la formation The Offspring est attendue sur les plaines pour la dernière journée du FEQ.

Photo : fournie par le Festival d'été de Québec/Sam Jones

Patricia Tadros

Même si la vie rock star est plus difficile à encaisser avec le temps, le plaisir de retrouver le public est toujours aussi euphorisant pour Noodles, le guitariste de la formation The Offspring.

Vieillir? Qui vieillit?, s’exclame Kevin John Wasserman, de son vrai nom. Ce qui est plus difficile aujourd’hui, ce sont les lendemains de veille. La gueule de bois est plus difficile à gérer.

Ce dernier admet qu'il continue de toujours se sentir aussi bien sur une scène. C'est même un des endroits où il se sent le mieux. Dimanche, The Offspring participera justement à la soirée de clôture du Festival d'été de Québec sur les plaines d'Abraham.

Un nouvel album à venir?

Les rumeurs sur un éventuel album à paraître courent depuis un bon moment déjà. Noodles a d’ailleurs annoncé sa sortie imminente à plus d’une reprise durant l'entrevue. Je ne parle plus de date de sortie parce que chaque fois que j’annonce que l’album va sortir à une certaine date, ça ne se produit pas, explique-t-il. Alors je ne m’avance plus sur le sujet. Mais l’album est fait et je l’adore.

Il précise que le groupe continue de se rassembler en studio pour produire des nouvelles pièces. C'est un album qui s'est travaillé sur une période de six ans, admet-il. Certaines chansons sont plus récentes. Il y a quelques semaines, on était en studio et Dexter [Holland] a écrit trois nouvelles chansons et on les a enregistrées.

En novembre dernier, le groupe a donné un concert bénéfice durant lequel il a interprété quelques chansons en version acoustique. C’était vraiment le fun. Certaines chansons ont été dépouillées complètement. D’autres, on les a jouées comme d’habitude, dit-il.

L’expérience ayant été concluante, la formation californienne a décidé de monter un spectacle complet avec uniquement des versions acoustiques de leurs chansons

On adore ça!

Noodles

Est-ce qu’on va entendre des versions dépouillées de guitares électriques sur les plaines? Ce n’est pas l’intention, de répondre Noodles. On fait beaucoup de festivals cet été et on sait que les gens qui vont se déplacer ne seront pas là nécessairement pour nous, alors on veut monter un show solide, précise-t-il. Il n’est jamais trop tard pour aller chercher de nouveaux fans.

C'est donc dimanche soir sur les plaines à 19 h 45 que The Offspring tentera de plaire aux nombreux festivaliers.

Arts