•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Festival de musique Country Thunder : « tolérance zéro » pour la consommation de cannabis

Panneau où il est écrit en anglais : « Bienvenue au festival de musique Country Thunder »

Le festival accueillera cette année l’Américain Tim McGraw et le chanteur canadien Dallas Smith.

Photo : CBC/Daniella Ponticelli

Radio-Canada

Il n’y aura aucune zone désignée pour la consommation de cannabis au festival de musique Country Thunder, qui bat son plein jusqu’à dimanche à Craven, en Saskatchewan.

Il y aura tout de même un espace réservé aux fumeurs de cigarettes, et un autre pour la consommation d’alcool.

Le directeur des relations médias du festival, Gerry Krochak, a mentionné que les lois étaient « les mêmes que si vous marchiez sur la rue Albert ou dans un parc public. »

Une personne tient un joint.

À Craven, les policiers pourraient chercher à déterminer si les festivaliers ont acheté leur cannabis auprès d’un détaillant autorisé.

Photo : iStock

Actuellement, les organisateurs d'événements publics en Saskatchewan, comme le festival Country Thunder, ne peuvent pas créer un espace séparé pour la consommation de marijuana.

« Les règles en vigueur en Saskatchewan ne permettent pas la délivrance de permis autorisant la consommation de cannabis dans un lieu public », affirme la Régie des alcools et des jeux de hasard de la province (SLGA) dans une déclaration écrite.

La SLGA ajoute qu'elle n'a pas l’intention de modifier ses règles.

Camping: lieu public ou lieu privé?

Depuis le 17 octobre dernier, une personne majeure au Canada peut fumer de la marijuana sur un lieu privé. En Saskatchewan, la SLGA considère qu'un terrain camping, comme il y a sur le site du festival Country Thunder, est un lieu privé.

Le sergent en entrevue sur le site du festival.

Le sergent d'état-major de la GRC, Devin Pugh, dit que la police sera à l'affût des contrevenants.

Photo : CBC News/Daniella Ponticelli

« À Craven, le terrain est un logement temporaire, donc si vous faites le choix de consommer de l’alcool ou des drogues, c’est seulement [permis] sur votre terrain de camping », a précisé le sergent d'état-major de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Devin Pugh.

Si vous sortez dans une zone publique, c'est exactement comme l'alcool. Vous pouvez être condamné à une amende si vous êtes pris à consommer.

Devin Pugh, sergent d'état-major de la GRC

Le sergent a prévenu les festivaliers: « Nous allons imposer une politique de tolérance zéro à l’égard de toute infraction liée à la drogue, à l’alcool ou toute autre infraction susceptible de nuire à la sécurité publique. »

Devin Pugh souligne que les agents de la paix en poste pourraient également choisir de faire des recherches pour trouver si les festivaliers ont acheté leur cannabis auprès d’un détaillant autorisé.

Avec les informations de CBC News

Saskatchewan

Cannabis