•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième accident grave sur l’A-50 : le conducteur succombe à ses blessures

Derrière le camion, deux véhicules de police sont stationnés à côté de l'automobile accidentée.

L'accident implique une automobile et un camion.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Un homme de 25 ans est mort vendredi après-midi à la suite d’un accident survenu sur l'autoroute 50, près de Lochaber. Il s'agissait du deuxième accident grave sur l'A-50 en quelques heures.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), l’automobiliste circulait en direction est vers 9 h 45 lorsqu’il a quitté sa voie et percuté un camion-remorque qui circulait vers l'ouest.

L'automobiliste a été hospitalisé, puis il a succombé à ses blessures, selon la Sûreté du Québec (SQ).

L'A-50 est fermée dans les deux directions entre la sortie du chemin Doherty et la sortie vers Thurso. Une voie de contournement est mise en place. La circulation devrait reprendre à 16 h.

Les policiers sont sur les lieux. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a été appelé en renfort pour aider à gérer la situation.

Un homme redirige une longue file de véhicules arrêtés sur l'autoroute.

L'accident de vendredi a forcé la fermeture de l'A-50 et la mise en place d'un détour.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Un premier accident jeudi soir

Un autre accident est survenu non loin de là jeudi soir, sur l’autoroute 50.

Le conducteur d’une minifourgonnette a quitté sa voie près de la sortie de L’Ange-Gardien et percuté un véhicule en sens inverse ayant quatre personnes à bord.

Cinq personnes ont été blessées, dont deux gravement.

Des mesures de sécurité à prévoir, affirme Mathieu Lacombe

Le ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, s'est dit bouleversé par les événements des dernières heures sur l'autoroute 50.

Ça me donne des boutons de voir qu’on ne peut pas aller aussi rapidement qu’on voudrait, mais c'est quelque chose [la sécurisation et l'élargissement de l'A-50] qui aurait dû être fait il y a des années, a-t-il souligné vendredi lors d'un point de presse à Gatineau.

Le député de Papineau a affirmé qu'il y aura une annonce au sujet de nouvelles mesures de sécurité pour l'A-50 dans les prochains mois.

En janvier, M. Lacombe avait indiqué que le ministère des Transports étudiait la possibilité d'installer des clôtures de métal sur l'artère afin de renforcer la sécurité. Il s'agirait, selon lui, d'une option moins coûteuse et plus rapide à installer que des murets de béton, en attendant l'élargissement de la chaussée.

De son côté, le ministre des Transports, François Bonnardel, a souligné au début de l'année qu'une équipe avait été mise en place à la Direction générale de l'Outaouais du ministère des Transports en vue des travaux d'amélioration et d'élargissement sur le tronçon de l'autoroute 50 entre Gatineau et L'Ange-Gardien.

Pour le maire de Thurso, Benoît Lauzon, le gouvernement doit mener un plan d'action rapidement pour sécuriser l’autoroute 50.

L’important c’est de la sécuriser. Est-ce que la clôture, c’est la meilleure solution? Il faut voir, a estimé le maire en entrevue à CBC.

Moi, je pense que la solution, c’est de l’élargir le plus rapidement possible. Ils ont élargi les autoroutes pour aller au lac Saint-Jean. […] On mérite en Outaouais une vraie autoroute, a-t-il assuré.

Le maire de Lochaber-Partie Ouest, en Outaouais, Pierre Renaud abonde dans son sens.

La prévention est vraiment nécessaire pour éviter plus de victimes sur l’A-50. [...] Dans ce cas, je pense qu’il n’y a qu’une seule solution, c’est élargir l’autoroute, explique-t-il.

Avec les informations de Laurie Trudel et de Matthew Kupfer de CBC

Ottawa-Gatineau

Accident de la route