•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa investit 13 millions de dollars pour appuyer les exportations agricoles du Canada

Une moissonneuse-batteuse dans un champ transfère du grain vers un camion.

Le gouvernement du Canada annonce un investissement de 13 millions de dollars pour diversifier et accroître les exportations canadiennes de céréales et d'oléagineux

Photo : Reuters / MIKE STURK

Brice Armel Iletsi

Le gouvernement fédéral investit des millions de dollars dans la diversification des industries céréalières et oléagineuses des Prairies, au moment où la Chine continue d'entraver les exportations agricoles canadiennes, dont le canola.

La ministre de l'Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, a annoncé jeudi un investissement de 13 millions de dollars dans des programmes de croissance et de diversification du secteur céréalier du Canada.

Les producteurs de céréales et d'oléagineux de nos Prairies sont un moteur de notre économie et l'épine dorsale des collectivités rurales.

Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l’Agroalimentaire

Cette annonce survient deux jours après la notification par la ministre d'un investissement de 8,3 millions de dollars dans l'industrie canadienne du bœuf, dans le but d’accroître sa présence sur les marchés internationaux.

Les deux projets d'investissement sont mis en œuvre dans un contexte de crise commerciale entre le Canada et la Chine. Mais la ministre de l'Agriculture et de l’Agroalimentaire n’y voit aucun lien avec cette affaire. Elle soutient que le gouvernement travaille depuis longtemps avec le secteur agricole pour diversifier ses exportations.

Selon Marie-Claude Bibeau, Ottawa veut continuer à travailler avec l'industrie pour développer de nouveaux débouchés commerciaux et ajouter plus de valeur au secteur céréalier du pays.

L'investissement servira à financer des projets dans le cadre du Programme Agri-marketing du Partenariat agricole canadien, qui aide l'industrie à croître et à diversifier ses exportations vers les marchés internationaux.

Investissements dans tout, du lin au soja

Le Conseil canadien du canola recevra plus de 4 millions de dollars pour stimuler les exportations vers de nouveaux marchés et les marchés existants, en particulier celui du lin canadien.

L'association canadienne des cultures spéciales (CSCA) et l'association nationale des producteurs, des négociants et des transformateurs de légumineuses canadiennes (Pulse Canada) reçoivent chacune environ 3 millions de dollars.

Le financement accordé à Pulse Canada aidera à encourager ses ventes, tandis que le financement de CSCA permettra d'améliorer le service ferroviaire afin que les industries des légumineuses et des cultures spéciales puissent mieux soutenir la concurrence sur les marchés mondiaux.

Le gouvernement affecte également 1,4 million de dollars au Centre technique canadien de l'orge brassicole pour accroître les exportations d'orge.

Le reste du financement servira à des projets de Céréales Canada, environ 900 000 $, pour faire croître les marchés mondiaux du blé canadien, et 700 000 $ seront réservés à des producteurs individuels d'avoine, d'orge et de soja.

Les obstacles au commerce : un défi permanent

Les barrières commerciales érigées par l'Italie, l'Inde et la Chine, ainsi que les conditions de sécheresse, se sont révélées difficiles pour les agriculteurs de l'Ouest canadien au cours des dernières années.

Le dernier investissement aidera le secteur à tirer profit de l'Accord économique et commercial global entre le Canada et l'Union européenne et de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique, selon un communiqué du gouvernement.

Fleurs de canola.

Le Conseil canadien du canola est l'un des nombreux bénéficiaires à avoir reçu des millions de dollars pour accroître les exportations de céréales du Canada.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Le communiqué indique qu'au total, les accords de libre-échange du Canada donnent aux producteurs environ 1,5 milliard de consommateurs dans plus de 50 pays.

Selon l'alliance canadienne du commerce agroalimentaire, le Canada est le cinquième exportateur mondial de produits agricoles et agroalimentaires, avec des exportations d'environ 56 milliards de dollars par année.

Les libéraux veulent faire passer les exportations agricoles à 75 milliards de dollars d'ici 2025.

Avec les informations de CBC

Alberta

Commerce