•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé des résidents compromise, un centre pour personnes âgées doit fermer

L'extérieur d'un bâtiment avec des briques beiges et des plaques  ainsi que des cadres de fenêtres gris.

Cette résidence pour personnes âgées de Québec fermera vendredi.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Capovilla

Radio-Canada

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale a ordonné la fermeture d’une résidence qui héberge des personnes âgées de Québec, à la suite d’une enquête qui concernait notamment la compétence des employés et l’administration de médicaments.

Les résidents du Pavillon Sainte-Thérèse, une ressource intermédiaire située sur le boulevard Wilfrid-Hamel devant ExpoCité, ont tous été relogés dans d'autres résidences depuis l’annonce de la décision du CIUSSS survenue lundi.

Notre enquête a permis de démontrer qu'il y avait vraiment des faits sérieux au niveau de l'atteinte à la qualité des soins et des services, particulièrement de l'administration de la médication, de la compétence et de l'attitude de certains employés, précise Nancy Drouin, directrice adjointe du programme de soutien à l'autonomie des personnes âgées au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Mme Drouin ne précise pas s'il y a eu des cas de maltraitance, mais parle de comportements inadéquats.

Le CIUSSS a déclenché une enquête administrative après que des résidents et leurs proches lui eurent signalé certains manquements et après avoir demandé aux propriétaires de corriger certaines pratiques.

Les usagers avaient été informés qu'une enquête était en cours.

Un camion de déménagement devant la résidence.

Les résidents déménagent.

Photo : Radio-Canada / Nahila Bendali

Les propriétaires ont reçu des avis

Le CIUSSS assure avoir accompagné les résidents ainsi que l’équipe du Pavillon Sainte-Thérèse au cours du processus de déménagement. Des rencontres individuelles entre l’équipe du CIUSSS et les résidents ont notamment eu lieu.

Il a également pris en charge le déménagement et le transport des résidents.

Ces derniers ont été déplacés dans des résidences qui correspondent à leurs besoins, selon le CIUSSS, qui estime que c’est une situation difficile, mais qui devait être gérée rapidement.

La ministre de la Santé, Danielle McCann, doit prendre connaissance du dossier avec sa collègue Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés. Ce que je peux vous dire aujourd'hui, c'est que, pour nous, la sécurité des personnes âgées, c'est notre objectif principal, a commenté la ministre McCann.

La résidence sera officiellement fermée à compter de vendredi en fin de journée.

Radio-Canada n’a pas été en mesure d'obtenir de commentaires de la part des responsables de la résidence.

Québec

Société