•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Ça fait mal au coeur » : le supermarché du village d’Eel River Dundee parti en fumée

L'incendie s'est déclaré vers 12h30 jeudi chez J.A. Épicerie 2000 à Eel River Dundee, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Radio-Canada

J.A. Épicerie 2000, un petit supermarché indépendant au coeur du village, a été rasé par les flammes jeudi après-midi. La communauté du petit village du nord du Nouveau-Brunswick ne perd pas seulement son principal épicier, mais également un point de rencontre.

Ça fait mal au coeur.

Corinne Essiembre, résidente de la municipalité Eel River Dundee

Corinne Essiembre habite à Eel River Dundee depuis 1953. De sa maison, elle a observé la scène avec impuissance.

Ça me fait beaucoup, beaucoup de peine. Je n’en croyais pas mes yeux […] J’ai vu la grosse boucane noire sortir par les fenêtres.. Je me suis dit: Ah! Pas vrai, pas le magasin...

Corinne Essiembre, résidente de la municipalité Eel River Dundee
Une épaisse fumée s'élève d'un quartier résidentiel près de camions de pompiers.

Les pompiers combattent un incendie à Eel River Dundee.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard


Plusieurs résidents consternés ont assisté à la scène.

C’est un moment extrêmement difficile, c’est un employeur de notre municipalité. Ça touche aussi le Restigouche. Il y a beaucoup de gens qui venaient magasiner au J.A Épicerie 2000, se désole le maire adjoint d’Eel River Dundee, Mario Pelletier.

C’est une grande perte pour notre communauté. Ce n'est pas seulement un bâtiment, c’est une famille.

Mario Pelletier, maire adjoint d’Eel River Dundee

Des pompiers d'Eel River Dundee, de Balmoral, de Charlo et de Dalhousie ont combattu les flammes pendant plusieurs heures. En tout, une cinquantaine de pompiers de la région sont intervenus pour éteindre le feu.

L’épicerie est une perte totale.

Un pompier éteint un feu.

Le feu se serait déclenché dans le sous-sol du bâtiment selon le chef pompier de la municipalité d'Eel River Dundee.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Propagation rapide

Selon le chef pompier d’Eel River Dundee, Aurèle Aubé, le feu se serait déclenché dans le sous-sol du bâtiment abritant l'épicier de quartier. Les flammes se seraient ensuite propagées rapidement aux étages supérieurs.

C’était très très vite. C’est presque du jamais vu. Ça été une question de secondes, de minutes.

Aurèle Aubé, chef pompier d'Eel River Dundee

Il soupçonne un court circuit dans le panneau électrique situé au sous-sol.

La vieillesse du bâtiment expliquerait, en partie, pourquoi les flammes se sont propagées aussi rapidement, dit-il. C’est une construction du début des années 1900. Dans les murs, on retrouve des copeaux de bois. Ce sont des accélérateurs de feu. C’est difficile à combattre.

Trois incendies en 24 heures

Il s'agit du troisième incendie à Eel River Dundee en seulement 24 heures.

Des incendies se sont aussi déclenchés dans deux commerces de fabrication de cabanons dans la nuit de mercredi à jeudi. L’un à 23 h et l’autre vers 3 h.

C’est extrêmement exigeant pour nos pompiers volontaires, affirme Mario Pelletier, maire adjoint de la municipalité de Eel River Dundee.

Les résidents d’Eel River Dundee devront attendre les conclusions des trois rapports d’enquêtes pour déterminer s’il y a bel et bien un lien entre les incendies.

Heureusement, personne n’a été blessé.

Nouveau-Brunswick

Incendie