•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pilote et son copilote meurent dans l’écrasement d’un hydravion près de Wawa en Ontario

Pancarte jaune de la PPO.

La PPO a confirmé la mort de deux adultes vendredi, dans l’accident.

Photo : CBC/Andrew Lupton

Radio-Canada

La compagnie Hawk Air est en deuil. Ce sont deux de ses employés qui sont morts jeudi matin dans l’écrasement d’un avion au nord de Sault-Sainte-Marie. Le pilote et son copilote voyageaient à bord de l’appareil qui s’est écrasé près de Hawk Junction, entre Wawa et Dubreuilville,

Sur sa page Facebook, Hawk Air souligne annonce la mort du pilote Adam Hobbs et de son collègue Bob Gregorini.

Le même message apparaìt sur le site internet de la compagnie qui offre depuis 30 ans des excursions de pêche dans le Nord de l’Ontario.

Selon le Bureau de la sécurité des transports du Canada, les deux hommes voyageaient à bord d'un appareil de Havilland Beaver DH-2.

Des enquêteurs ont commencé vendredi à examiner le site de l’écrasement pour recueillir des informations et déterminer si une enquête plus poussée sera nécessaire.

Ils demeureront sur place jusqu’à au moins samedi.

L’avion avait quitté Hawk Lake pour Oba Lake, à environ une soixantaine de kilomètres, avant de piquer du nez et de s’écraser à Hawk Junction, a expliqué Alexandre Fournier du BST.

M. Fournier indique que malgré l’absence d’un incendie, l’hydravion a été lourdement endommagé, ce qui laisse présager que les personnes à bord n’ont eu aucune chance de s’en sortir indemne.

Un hydraviion jaune amarré à un quai.

C'est un appareil ressemblant à ce de Havilland Beaver DH-2 qui s’est écrasé près de Hawk Junction jeudi matin.

Photo : CBC/Jeff Walters

Sauf pour les résidents du secteur, le chemin Montgomery, à la hauteur de Hawk Junction va demeurer fermer d’ici à ce que le BST termine son enquête.

L’écrasement est survenu près d’un poste de transmission électrique et a causé une panne de courant dans les municipalités voisines, dont Dubreuilville.

Le courant a été rétabli depuis par Algoma Power.

Nord de l'Ontario

Accidents et catastrophes