•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Smith Falls se prépare à commercialiser du chocolat infusé au cannabis

Des cuves et autres instruments industriels emplissent le plancher de l'usine.

Les installations à l'usine Tweed de Canopy Growth permettront de produire du chocolat infusé au cannabis.

Photo : Radio-Canada / Jean Delisle

Radio-Canada

La municipalité de Smith Falls relance sa production de chocolat, mais cette fois au cannabis. L’usine Tweed de Canopy Growth poursuit la recherche et le développement de produits dans l’ancienne usine Hershey, dans l’Est de l’Ontario.

Elle prévoit lancer à la mi-décembre des chocolats pour adultes infusés au cannabis, lorsque les produits comestibles à la marijuana deviendront légaux.

Nous savions que nous voulions produire du chocolat ici, mais nous ne connaissons rien à la production de chocolat, souligne le vice-président des communications de Canopy Growth, Jordan Sinclair.

Nous avions besoin d’un partenaire qui puisse nous montrer comment produire une vraie bonne tablette de chocolat.

Jordan Sinclair, vice-président des communications de Canopy Growth

Canopy Growth a donc conclu un partenariat avec le chocolatier Hummingbird, basé à Almonte.

Ils feront du chocolat sur place [à Smith Falls]. Nous amenons les compétences en matière de cannabis, comment infuser par exemple. Avec les droits de propriété intellectuelle, nous sommes prêts à aller de l’avant, soutient M. Sinclair.

L’usine de Smith Falls accueillera aussi les visiteurs – comme Hershey le faisait à l’époque. Les clients pourront même acheter sur place les produits, lorsque ces derniers seront approuvés.

Relance économique

De son côté, le maire de Smith Falls se réjouit de la relance de l’ancienne usine de Hershey.

Beaucoup de consommateurs, au fur et à mesure que le cannabis devient grand public, préféreront probablement le consommer sous forme de chocolat ou de boisson, plutôt que de le fumer, souligne Shawn Pankow.C’est donc un pas dans la bonne direction.

La réglementation fédérale permettant la vente de produits comestibles du cannabis devrait entrer en vigueur à la mi-octobre.

Santé Canada exigera toutefois que les entreprises intéressées fournissent les détails de leurs produits au moins 60 jours avant leur mise en vente.

Les normes seront strictes, incluant des étiquettes détaillées et des emballages à l’épreuve des enfants. Santé Canada interdira d’ailleurs les produits attrayants pour les tout-petits, comme les oursons en gelée.

D’après les informations de Julie Ireton de CBC

Ottawa-Gatineau

Entrepreneuriat