•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des villes du Sud-Ouest sur un pied d'alerte en raison du niveau record des eaux

Une femme marche en botte de pluie dans une rue inondée

Le haut niveau des cours provoque des inondations localisées en différents endroits dans le Sud-Ouest.

Photo : CBC/Amy Dodge

Radio-Canada

Les niveaux d'eau record des lacs Sainte-Claire et Érié forcent les municipalités du Sud-Ouest de l'Ontario à se préparer au pire.

La Ville de Lakeshore n'est qu'à un pas de déclarer l'état d'urgence.

Le niveau d'alerte a été haussé et une équipe d'intervention en cas d'urgence a été formée afin d'évaluer la situation et d'organiser les services d'urgence, explique la Ville dans un communiqué.

Si l'équipe le juge nécessaire, la municipalité élèvera encore un peu plus son niveau d'intervention et déclarera l'état d'urgence.

Des sacs de sable sont entassés sur un quai

Les résidents se sont procuré 80 000 sacs de sable pour se protéger contre les inondations

Photo : Radio-Canada / CBC/Sanjay Maru

Les habitants sont aussi aux aguets. Environ 80 000 sacs de sable ont été distribués à ceux qui vivent au bord de l'eau jusqu'à maintenant.

Certains résidents, comme Darick Candido, affirment amasser des sacs de sable depuis trois semaines.

Nous étions là le lendemain du premier coup de vent du nord-est, explique celui qui vit le long de la rive à Lakeshore depuis 1994.

La Ville encourage les résidents à prendre certaines précautions et à mettre en place leurs propres plans d'urgence en cas d'inondations.

Un document qui explique les actions à prendre avant, pendant et après une inondation est d'ailleurs disponible sur le site Web de l'Office de protection de la nature de la Lower Thames Valley

La Ville assure qu'elle fera des mises à jour régulières sur l'évolution de la situation dans la région.

LaSalle a les pieds dans l'eau

Lakeshore n'est pas la seule communauté aux prises avec des niveaux exceptionnels des cours d'eau de la région.

À LaSalle, les résidents du chemin Front situé le long de la rivière Détroit, luttent contre les inondations depuis plusieurs semaines, voire des mois.

Des sacs de sable sont entassés devant une maison

Cela fait près de deux mois que les habitants qui résident sur le chemin Front à LaSalle luttent contre les inondations.

Photo : CBC/Amy Dodge

Selon Samueline McManus, le niveau de l'eau autour de sa maison a commencé à augmenter dès le mois d'avril comme d'habitude, sauf que cette année la montée des eaux ne s'est pas arrêtée.

L'année dernière, mi-avril, mon sous-sol a été inondé, la nappe phréatique était tellement élevée. Tout cela a duré trois à quatre semaines. Mais cette année, c'est sans arrêt, raconte-t-elle.

Elle explique que lorsqu'elle a emménagé dans sa maison il y a 26 ans, la situation n'était pas aussi grave. Aujourd'hui, son allée est inondée à cause des vents presque tous les soirs.

Cela faisait à peine une semaine que Sarah Preney avait pris possession de sa nouvelle maison lorsque son sous-sol a été inondé. Et depuis deux mois, lutter contre les inondations fait partie de son quotidien.

Ce sont les moments les plus stressants de notre vie. C'est épouvantable. Vous vivez constamment dans l'anxiété et la peur de revivre ce moment de crise où vous vous demandez si l'eau va entrer dans la maison, se confie-t-elle.

Les résidents peuvent se procurer des sacs de sable au Service des travaux publics de LaSalle de 8 h à 16 h 30 tous les jours.

Avec les informations de CBC

Windsor

Incidents et catastrophes naturelles