•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beaucoup d'émotions lors de la remise d'uniformes aux athlètes de Kitcisakik

La remise des uniformes aux athlètes de la délégation de Kitcisakik a suscité beaucoup d'émotions aujourd'hui.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Jean-Louis Bordeleau

Chose promise, chose due. Après avoir organisé une campagne de financement ayant connu un succès fulgurant, des résidents de Uashat mak Mani-Utenam ont remis mercredi des uniformes et des vêtements de sport aux athlètes de Kitcisakik, venus dans la région pour participer aux Jeux interbandes.

La remise des uniformes au site culturel de Uashat a suscité beaucoup d'émotions. Ce soutien survient au moment où un deuil ébranle la communauté de Kitcisakik.

Ça nous aide beaucoup dans l'épreuve qu'on traverse en ce moment, confie, au bord des larmes, Charles Penoswae, accompagnateur de la délégation de Kitcisakik.

Des citoyens de Uashat mak Mani-Utenam, des Innus d'autres communautés et des non-Autochtones ont participé à cette collecte qui a dépassé toutes les attentes. Pas moins de 7000 $ ont été recueillis depuis le début de la collecte samedi.

Des jeunes prennent des t-shirts dans une pile, sous une tente

Pas moins de 7000$ ont été recueillis depuis le début de la collecte samedi.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Au départ, on avait juste visé d'acheter des cotons ouatés avec des lettrages, raconte un des organisateurs de la collecte, Michael McKenzie. Ça a plafonné tellement qu'on a rajouté d'autres vêtements, un ensemble, le manteau, le pantalon, les souliers. On a acheté tout ce qui peut servir pour le sport. Puis, advenant qu'ils s'inscrivent pour les Jeux interbandes d'Amérique du Nord, bien ils vont être prêts.

L'idée de la collecte est survenue lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux interbandes. Johnny Régis a remarqué que, contrairement à la majorité des autres participants, les athlètes de Kitcisakik n'avaient pas de survêtement aux couleurs de leur communauté.

Ça m'a comme attristé un peu. Ça m'a vraiment touché au cœur, souffle-t-il. J'en ai versé des larmes. Je me suis reviré de bord pour voir mes amis. Ils pleuraient aussi. Ça nous a tellement touchés qu'on avait eu la même vision, c'est de ramasser des fonds pour pouvoir venir en aide à ces personnes-là.

Johnny Régis, de profil. L'homme porte des lunettes de soleil orange

Johnny Régis, organisateur de la collecte

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Je suis émotif... je vais te dire... Les fonds venaient d'un peu partout!

Johnny Régis, organisateur de la collecte

Le groupe d'amis qui organise la collecte n'a pas déterminé ce qu'il fera du montant excédentaire, mais garantit que tous les fonds amassés seront remis d'une manière ou d'une autre à la délégation de Kitcisakik.

Avec les informations de Nicolas Lachapelle

Côte-Nord

Autochtones