•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du baseball adapté pour des jeunes handicapés

Les membres de l'équipe de baseball adapté du Saguenay tissent des liens qui permettent de développer leurs habiletés sociales.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Priscilla Plamondon Lalancette

Une première équipe de baseball composée d’enfants ayant des limitations cognitives ou physiques vient de voir le jour à Saguenay.

Le programme adapté aux jeunes vivant avec une paralysie, un trouble du spectre de l’autisme, une déficience intellectuelle ou encore de la trisomie a été développé par Challenger Baseball Canada et la fondation des Blue Jays de Toronto.

Des jeunes arborant des chandails des Blue Jays de Toronto s'apprêtent à frapper la balle.

Ce programme donne l’opportunité aux enfants ayant une déficience cognitive et/ou physique de jouer au baseball dans un environnement approprié.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Les deux entraîneuses qui ont mis sur pied cette initiative, Julie Bouchard et Isabelle DeRoy, ont d’ailleurs suivi une formation avec cette fondation à Montréal pour apprendre à intervenir correctement avec les enfants et leurs parents.

C'est eux qui nous fournissent un équipement et qui nous aide aussi à faire le jeu en sécurité. Ça nous a permis d'aller chercher un bagage pour être capables de s'adapter au fur et à mesure avec les jeunes qui ont des besoins spéciaux.

Isabelle DeRoy, entraîneuse de baseball adapté

On savait que c'était un besoin au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Julie Bouchard, entraîneuse de baseball adapté
Les jeunes font leur cri d'équipe.

Le cri d'équipe des jeunes est « 1,2,3 Blue Jays ! ».

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Pendant six semaines cet été, douze enfants de 8 à 15 ans se donnent rendez-vous au parc Saint-Laurent de Jonquière pour courir, cogner et attraper des balles.

Tout comme dans une équipe traditionnelle, les jeunes enfilent leur uniforme avant d’arriver sur le terrain. L’activité sans arbitre ni pointage mise sur l’activité physique.

Faire partie de l'équipe permet de développer la motricité globale des jeunes, de même que leur côté social. Les enfants sortent de leur bulle.

C'est pour vivre des réussites, être avec des jeunes dans un autre contexte que la famille et être capable de relever des défis en pratiquant un sport sans pression, sans besoin de performer parce que le but du jeu du baseball adapté, c'est juste de s'amuser.

Julie Bouchard et Isabelle DeRoy, entraîneuses
Les jeunes s'étirent sur le terrain de baseball.

La séance d'activité incite les enfants à apprendre à mieux se connaître.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Chaque séance débute avec une période d’échauffement. Ensuite, les enfants participent à des ateliers avant de finalement faire une partie de balle adaptée.

Les parents sont très fiers de voir les petits s'améliorer de semaine en semaine. Le père de la jeune Sarah se réjouit d'ailleurs de voir que les initiatives favorisant l'inclusion se multiplient.

On sent de plus en plus qu’il y a une place pour les autistes dans la société. Ils sont inclus. C’est vraiment le fun. Ma fille est une grande sportive à l’origine, alors la faire bouger, lui faire dépenser de l’énergie, elle aime ça.

Yannick Gagnon, père d'une joueuse

Si nous, on a du plaisir avec les enfants à les encourager, on se dit que les enfants qui ont des limitations, bien les parents aussi ont le droit d'avoir ce plaisir-là.

Isabelle DeRoy, entraîneuse de baseball adapté
Une carte montrant un terrain de baseball et la position des joueurs.

L'organisation a recruté 12 jeunes pour sa première saison de baseball adapté.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Une jeune garçon s'apprête à frapper la balle.

Les enfants jouent avec une balle molle pour éviter les blessures.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Un adolescent se concentre avant de cogner la balle sur un trépied.

Le baseball adapté contribue à améliorer la concentration et la confiance des jeunes.

Photo : Radio-Canada

Un joueur regarde sa balle s'élever dans les airs.

Les jeunes ressentent une grande fierté lorsqu'ils réussissent à frapper un coup sûr.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Portrait d'un père et de son fils qui jouent au baseball.

Les parents contribuent à encadrer les joutes de baseball de leurs enfants. C'est le cas de Manoj Karivelil qui accompagne son fils Jacob.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Des jeunes apprennent à attraper une balle qui roule au sol.

Les jeunes apprennent des techniques de base, comme attraper une balle sans gant de baseball.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Une des responsables donne une tape dans la main d'une jeune joueuse.

Les joueurs vivant avec des limitations cognitives ou physiques reçoivent beaucoup d'encouragements.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Des jeunes courent entre le premier et le deuxième but.

Les enfants adorent courir d'un but à l'autre.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Une jeune fille tient un bâton de baseball dans les airs.

Sarah Gagnon s'est découvert une passion pour le baseball. Elle aime claquer la balle très fort.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Un adolescent s'apprête à cogner une balle dans les airs.

Les joueurs peuvent frapper la balle sur un trépied ou encore cogner la courbe d'un lanceur.

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Baseball